Angora Turc

Le plus élégant de tous les chats.

Origine Turquie
Espérance de vie 18 ans
Hauteur 30 - 40 cm
Poids 2 - 5kg
Type de poil Long
Entretien du poil 4 / 5
Besoin d'exercice 1 / 5
Vie en appartement 5 / 5
Adapté aux enfants 3 / 5
Facile d'entretien 1 / 5
Santé 3 / 5
Indépendant 5 / 5
Joueur 2 / 5
Calme 4 / 5

Si vous ne le connaissez pas encore, sachez que l’angora turc est certainement le plus élégant des chats. Fier de son apparence, avec sa robe soyeuse, souvent préférée blanche, ce chat vous témoignera peut-être peu son affection. Bien qu’attaché à son maître, l’angora turc n’en reste pas moins assez solitaire, préférant son indépendance à de longues heures de câlins.

Caractéristiques physiques de l’Angora turc

L’angora turc est un chat fin et athlétique. Ses pattes sont longues et fines, de même que son corps, ce chat pesant moins de 5 kg. De ce fait, son mouvement se fait fluide et gracieux, d’autant plus qu’il possède un pelage mi-long à long donnant l’impression qu’il flotte dans les airs. Si la couleur blanche de sa robe est prisée par les propriétaires, d’autres couleurs sont admises par la race, hormis les couleurs cannelle, faon, lilas et chocolat. Ses yeux ovales peuvent être bleus, marrons ou verts, voire vairons. Il ne sera ainsi pas rare d’avoir un chat ayant les yeux de couleur différente, ce qui n’est pas une tare et qui fera la particularité de votre angora. La douceur de ce chat est renforcée par la présence d’un pelage plus fourni au niveau de sa collerette, de sa poitrine et de son ventre. Ses oreilles, portées hautes sur sa tête, sont également touffues à l’intérieur et à leur extrémité. Enfin, sa queue est longue et plumeuse, donnant une harmonie à son allure des plus élégantes.

Histoire et origine de l’Angora turc

Il ne faut pas être devin pour deviner que l’angora turc est originaire de … Turquie ! Cette race se serait développée en Europe, importée par Pietro della Valle et Nicolas de Peiresc, dès le XVIIème siècle mais a flirté avec l’extinction durant la Première Guerre mondiale. La race est alors interdite d’exportation de son pays d’origine vers l’Europe. Reconnue dans les années 70 comme race officielle, l’angora turc aura toutefois connu un réel succès dès son arrivée en Europe, quelques siècles auparavant, comme l’un des premiers chats à poils longs domestiqués.

angoraturc2.jpg

Caractère et comportement de l’Angora turc

L’angora turc est beau et il le sait ! Ce chat a ainsi un fort tempérament, plutôt fier, et a besoin d’indépendance. Il ne sera donc pas rare de le voir s’isoler et vous ignorer durant la journée. Et, inutile de venir lui quémander des câlins, c’est lui qui décide quand en sera venu le moment. Malgré ce caractère un peu froid, l’angora turc se révèle affectueux envers son maître. Il viendra ainsi rechercher votre attention lorsqu’il en ressentira le besoin. Il pourrait alors vous entraîner vers une partie de jeu, ce chat étant plutôt malin et, malgré les apparences, sociable. Il sera d’autant plus enclin à jouer s’il y a de l’eau à proximité. En effet, contrairement aux idées reçus sur les chats, l’angora turc aime l’eau ! Si certains le garderaient bien pour eux, sachez que l’angora turc a besoin de moments de liberté et appréciera pouvoir mettre le nez dehors. Curieux, il aime ainsi découvrir son environnement bien loin du confort d’un appartement.

Entretien et conditions de vie de l’Angora turc

Pour préserver la beauté de son poil, il convient d’effectuer un brossage hebdomadaire de celui-ci et de le renouveler en période de mue. Si vous n’êtes pas suffisamment consciencieux sur ce point, votre chat risque d’ingurgiter ses poils morts en masse, au risque de former des boules de poils dans ses intestins. Face à son tempérament fort, l’éducation de l’angora turc demande un certain savoir-faire. Il faut, en effet, savoir jongler entre son besoin de câlin et son désir d’indépendance et savoir reconnaître des signes annonciateurs d’agacement chez lui. Un peu de fermeté et beaucoup de douceur permettra de trouver un terrain d’entente avec ce chat ! Il s’agira alors de savoir répondre à son désir d’attention et de stimulation, tout en respectant son besoin de liberté, notamment si vous avez des enfants à la maison. Pour cela, prévoyez-lui un coin calme et/ou un endroit en hauteur où il s’isolera des enfants et des autres animaux.

Santé de l’Angora turc

L’angora turc est un chat robuste, dont la longévité peut atteindre 18 ans, qui peut pourtant être exposé à certains troubles. L’un des plus fréquents, lié à l’ingestion de poils, est le développement de troubles digestifs. Il existe même un risque d’occlusion intestinale si votre chat ne vomit pas les boules de poils. Pour limiter ce risque, il convient d’intégrer des fibres à son alimentation. De même, une complémentation en protéines, en vitamines et en oligo-éléments sera idéale pour maintenir votre chat en bonne santé. Hormis ces quelques précautions à prendre, aucune maladie n’est spécifique à cette race.