Exotic shorthair

Un chat au minois intriguant.

Origine États-Unis
Espérance de vie 15 ans
Hauteur 20cm - 40cm
Poids 1 - 3 kg
Type de poil Court
Entretien du poil 4 / 5
Besoin d'exercice 1 / 5
Vie en appartement 5 / 5
Adapté aux enfants 2 / 5
Facile d'entretien 3 / 5
Santé 1 / 5
Indépendant 5 / 5
Joueur 2 / 5
Calme 5 / 5

Avec son joli minois intrigant, son poil doux et son physique arrondi, l’exotic shorthair séduit aussi bien par son physique que par son tempérament calme, qui en fait le parfait chat d’appartement. Solitaire dans l’âme, il conviendra aux personnes très active, qui sont rarement chez elles et n’auront pas des heures à lui consacrer par jour. Ne lui en voulez donc pas s’il ne cherche pas particulièrement la compagnie.

Caractéristiques physiques de l’exotic shorthair

Heureux propriétaire d’un exotic shorthair ou d’un persan, on vous a déjà certainement fait la blague : « Qu’est-ce qu’il a ton chat, il s’est pris un mur ?». Aussi lourde que vexante pour son joli minois, cette plaisanterie n’est pas sans rappeler que ce chat tient justement sa particularité à son museau aplati. C’est d’ailleurs ce que l’on aime chez lui ! Assez court sur pattes, la morphologie de l’exotic shorthair est ronde et musclée, ce qui lui donne l’apparence d’une petite peluche. Cela est d’autant plus renforcé que, même si son poil est court, contrairement à celui du persan, ce dernier est dense et duveteux. Pour sa robe, tous les coloris et les dessins sont permis, sans exception. Hormis son corps, sa tête, ses joues et ses pommettes sont également tout en rondeur. Sa bonne bouille ne peut ainsi que séduire les amateurs de chat.

Histoire et origine de l’exotic shorthair

Apparue dans les années 50 aux Etats-Unis, l’exotic shorthair est issu de plusieurs croisements, notamment entre des burmeses et des persans, eux-mêmes croisés avec des american shorthair et avec des british shorthair. Il aura ainsi fallu de nombreux essais afin d’obtenir le persan à poil court qu’est l’exotic shorthair que l’on connaît désormais. Un dernier croisement sera alors effectué avec des bleus russes pour favoriser l’aspect pelucheux de sa robe. Sa race sera alors reconnue comme telle en 1967.

Caractère et comportement de l’exotic shorthair

Solitaire et réservé, l’exotic shorthair passe la plupart de son temps dans un coin isolé, à faire des siestes de plusieurs heures. De ce fait, il est plutôt calme, n’est pas en quête particulière d’attention et miaule assez peu. Durant ces moments d’éveils, ce chat sait se montrer curieux et attentif à son environnement, et appréciera pouvoir jouer avec vous avec une balle ou un bout de ficelle. Si vous le socialiser suffisamment tôt, il pourra même s’adonner à des parties de jeux avec ses congénères, chats ou chiens. Ce chat ne sera peut-être pas le plus présent au quotidien mais reste l’un des plus attachés à l’Homme et facile à vivre. Contrairement à son cousin, l’exotic shorthair sera néanmoins légèrement plus actif et câlin avec son maître, alors que le persan peut passer des heures à l’ignorer !

exoticshortair2(2).jpg

Entretien et conditions de vie de l’exotic shorthair

La beauté de l’exotic shorthair est un atout qu’il ne faudra pas négliger. Prenez ainsi attention à sa robe duveteuse, qu’il faudra brosser deux fois par semaine dans l’idéal, plus en période estivale de mue. Outre le fait qu’il pourrait avaler trop de poil si le brossage n’est pas régulier, le poil mort peut également s’accumuler, et provoquer des problèmes cutanés, sa peau ne respirant pas suffisamment. Si ce chat n’est pas particulièrement glouton, il ne faudra néanmoins pas lui laisser de la nourriture à profusion, équilibrer ses rations et lui faire faire un minimum d’exercice afin d’éviter qu’il soit en surpoids. Autant allier l’utile à l’agréable en lui permettant de se dépenser en jouant avec lui ! Ce chat ayant besoin de calme et de moments passés seul, il appréciera de pouvoir se percher, loin de tout contact, sur un arbre à chat. Pensez-y en vous équipant avant sa venue !

Santé de l’exotic shorthair

Comme son cousin persan, l’exotic shorthair est particulièrement fragile, notamment à cause de son museau aplati. Il peut ainsi rencontrer des problèmes respiratoires ou développer une déformation de la mâchoire qui peut, à long terme, occasion des problèmes dentaires ou des difficultés à s’alimenter. Les yeux de ce chat coulant régulièrement, il faudra accorder un soin particulier à leur nettoyage, au risque que l’exotic shorthair ne développe des maladies oculaires. Enfin, privilégiez une alimentation adaptée à cette race pour éviter d’exposer votre chat à des problèmes rénaux. S’il ne rencontre aucun de ces problèmes, ou si ceux-ci sont traités correctement, l’exotic shorthair peut vivre sans soucis jusqu’à 15 ans environ.