Savannah

Une apparence de félin sauvage.

Origine Afrique du Sud
Espérance de vie 15 ans
Hauteur 44cm - 46cm
Poids 7 - 12 kg
Type de poil Court
Entretien du poil 5 / 5
Besoin d'exercice 2 / 5
Vie en appartement 3 / 5
Adapté aux enfants 5 / 5
Facile d'entretien 5 / 5
Santé 4 / 5
Indépendant 4 / 5
Joueur 4 / 5
Calme 3 / 5

Le Savannah est certainement le plus trompeur des chats. Derrière son apparence de félin sauvage se cache un excellent chat de famille, à la fois gentil et affectueux. Ne vous fiez donc pas à son allure impressionnante et à sa fierté apparente et apprenez à creuser la carapace de ce félin au cœur tendre.

Caractéristiques physiques du Savannah

Une taille XXL est la principale particularité physique du Savannah. Celui-ci peut, en effet, mesurer jusqu’à 45 cm au garrot, et présente une musculature et une ossature imposante que nombre de chats peut lui envier. Ce chat géant est également loin d’être un poids plume avec ses 7 à 14 kg. En plus de ses dimensions, le Savannah est facilement reconnaissable grâce à ses grandes oreilles portées hautes sur sa tête et arrondies à leur extrémité, sa robe orangée à fauve dotée de taches noires et ses yeux verts ou couleur or, en forme d’amande. Enfin, il possède une queue courte, terminée d’une extrémité noire, qui le distingue de ses congénères. Ce chat possède un poil court qui a la particularité d’être hypoallergique : sans perte de poils, il deviendra rapidement le meilleur ami des personnes ayant une tendance allergique !

Histoire et origine du Savannah

Originaire d’Afrique du Sud, le Savannah doit son physique athlétique de ses ancêtres qui ne sont autres que les guépards. Provenant d’un croisement entre le Bengal et le Serval, ce chat ne se fait connaître que tardivement, officialisé en 1986 grâce à l’éleveuse Judee Frank. Grâce à ses particularités physiques d’exception, le Savannah arpentera dès 1997 le sol des expositions félines américaines mais reste encore, de nos jours, peu répandu et assez méconnu en France

Caractère et comportement du Savannah

Sauvage par son physique, le Savannah a pourtant un tempérament très sociable. Contrairement à certains de ses congénères, ce chat a le contact facile avec les humais et notamment avec les enfants, avec lesquels il pourra jouer durant des heures. Jovial et dynamique, le Savannah s’entend également à merveilles avec vos autres animaux, dont les chiens desquels il se rapproche tant par sa taille que par son caractère. Après le jeu place aux câlins : le Savannah viendra ainsi régulièrement se blottir contre son maître en quête de caresses. Il noue ainsi une relation privilégiée avec son maître, sans pour autant témoigner de jalousie lorsque ce dernier s’intéresse à ses autres compagnons. Il est ainsi l’animal de compagnie idéal pour intégrer une famille déjà composée d’enfants et d’autres animaux. Petit bonus : le Savannah adore l’eau et s’amusera de temps à autre à patauger dans une bassine ou une baignoire. De quoi amuser, une fois de plus, la galerie !

savannah2.jpg

Entretien et conditions de vie du Savannah

Ayant un physique hors normes, le Savannah est un chat qui a un besoin important de se dépenser. Pour cela, prévoyez quelques sorties, dans un jardin clôturé ou en laisse, ainsi qu’un espace suffisamment grand, parsemé de jouets et d’un arbre à chats haut, dans votre logement. Son alimentation devra être adaptée en fonction de sa morphologie et de ses dépenses énergétiques. Les rations devront donc être supérieures à celles proposées à un chat d’une autre race. Notez que ce chat préfèrera de loin manger la même chose que vous plutôt que de la nourriture industrielle, alors sortez votre tablier pour ravir ce félin ! S’il ne perd pas ses poils, vous pouvez néanmoins procéder à un brossage hebdomadaire pour préserver la beauté et la santé de son poil. Lors d’un bain qu’il prendra avec plaisir, prenez le temps de nettoyer ses yeux et ses oreilles, lui évitant tous les petits maux qui peuvent découler d’un mauvais entretien (otite, problèmes oculaires, etc.).

Santé du Savannah

Le Savannah est un chat solide, pouvant atteindre une longévité de 20 ans. Il n’existe, à notre connaissance, aucune prédisposition à développer certaines pathologies chez cette race. Ce chat s’expose à certains maux courants chez les chats, notamment lorsqu’ils vieillissent. Prenez donc soin de l’emmener consulter régulièrement un vétérinaire et de le faire vacciner, notamment contre le coryza, d’autant que ce chat peut fuguer et apprécie les sorties en extérieur.