Ariégois

Un chien vif et chasseur.

FCI Groupe 6
Origine France
Espérance de vie 13 ans
Hauteur 50cm - 58cm
Poids 28 - 30 kg
Taille Moyen
Type de poil Court
Entretien du poil 3 / 5
Besoin d'exercice 5 / 5
Vie en appartement 2 / 5
Adapté aux enfants 4 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 4 / 5
Indépendant 4 / 5
Joueur 5 / 5
Calme / 5

Un chien de chasse heureux de satisfaire l’homme

L’Ariégeois est une race dédiée à la chasse à tir ou à courre. Ce chien courant français poursuit le gibier à travers bois, en plaine comme sur les versants montagneux. Sa vivacité lui permet d’attraper le lièvre sans difficulté mais de retour à la maison, il se montre affectueux et calme. Véritable chien de compagnie, il partage vos activités en plein air avec entrain.

Caractéristiques physiques de l’Ariégeois

L’Ariégeois a la démarche légère malgré son gabarit. Le mâle présente une hauteur de 52 à 58 cm au garrot tandis que la femelle mesure 50 à 56 cm pour un poids compris entre 28 et 30 kg. Sa robe blanche tachetée de noir ajoute une élégance supplémentaire à son allure. Sa queue fine descend jusqu’aux jarrets en lame de sabre et prolonge son manteau à poils courts et serrés le long de son flanc plat légèrement relevé. Un masque de couleur feu panache les traits de l’Ariégeois de façon singulière, révélant ainsi toute sa personnalité. De longues oreilles tombantes et souples encadrent sa tête sensiblement bombée. Ses yeux bruns brillent d’intelligence et de gaieté.

Histoire et origine de l’Ariégeois

L’Ariégeois est né en France, il tient son appellation de son département d’origine. Il est le fruit d’un croisement entre les Briquets d’Ariège et le Grand Bleu de Gascogne ou le Grand Gascon Saintongeois. Le comte Élie de Vézins a ainsi obtenu, en son temps, une race parfaitement adaptée pour la chasse au lièvre. Il retrouve aujourd’hui toute sa légitimité en tant qu’animal de compagnie dans les espaces ruraux. Heureusement, la seconde guerre mondiale n’a pas eu raison de l’Ariégeois.

Caractère et comportement de l’Ariégeois

L’Ariégeois est porteur d’une énergie positive. Son tempérament heureux et affectueux enrichit le quotidien de l’humain. Docile et appliqué, il est facile à éduquer mais il a besoin d’être rassuré et soutenu par votre douceur pour progresser. Il a plaisir à se mettre au travail et à satisfaire les attentes de son entourage. Il apprécie autant la compagnie des humains que celle des chiens. Très sociable, il a un bon contact avec les enfants. Il ne rechigne jamais à la caresse. À la chasse, il se montre endurant et entreprenant. Il apprend vite et devient un partenaire de chasse fiable.

ariegeois2.jpg

Entretien et conditions de vie de l’Ariégeois

L’équilibre de l’Ariégeois passe par une activité suffisante. En dehors de la saison de la chasse, il a besoin de longues sorties. L’Ariégeois est fait pour la vie au grand air avec de vastes espaces pour courir. Le climat montagnard du Sud de la France lui convient particulièrement. Prévoyez-lui un abri pour la nuit. Il peut également vous suivre lors de vos activités sportives et préparer le canicross. Une alimentation riche est indispensable pour entretenir son poids de forme. Après chaque promenade ou partie de chasse, il est recommandé de s’assurer de l’absence de parasites dans son pelage. Les yeux et les coussinets doivent aussi être vérifiés et les éventuelles épines des buissons enlevées. À part ces précautions, l’entretien de l’Ariégeois reste basique : un brossage régulier suffit.

Santé de l’Ariégeois

L’Ariégeois n’a pas une santé fragile. Aucune maladie héréditaire ne lui est attribuée. Pour le protéger d’une infection potentielle, il est conseillé de laver ses yeux et ses oreilles régulièrement. Il peut être sujet aux otites. Le nettoyage de ses longues oreilles tombantes prévient de ce type de maladies. Votre affection et le plaisir de courir en toute liberté restent indispensables à sa forme ; ses prédispositions naturelles lui garantissent une bonne espérance de vie à vos côtés.