Bichon maltais

Ne vous fiez pas à son port de tête très fier puisque le bichon maltais est un véritable gentil.

FCI Groupe 9
Origine Italie
Espérance de vie 15 ans
Hauteur 20cm - 23cm
Poids 2 - 4 kg
Taille Petit
Type de poil Long
Entretien du poil 4 / 5
Besoin d'exercice 2 / 5
Vie en appartement 5 / 5
Adapté aux enfants 4 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 3 / 5
Indépendant 1 / 5
Joueur 3 / 5
Calme / 5

Mon premier contient le nom « malt », mon second peut avoir des couettes … mon tout n’est ni une bière, ni une poupée mais bien le bichon maltais ! Ce petit chien a, de tous temps, été considéré comme un chien de luxe dont la robe blanche et soyeuse est, tout simplement, sublime. Il s’avère, en prime, un excellent animal de compagnie qui cherche à être « bichonné ».

Caractéristiques physiques du bichon maltais

Chez le bichon maltais, seule la robe blanche est admise dans les critères de la race, voire un ton légèrement ivoire. Pour autant, les toutous de cette race sont loin d’être identiques devant les fantaisies de toilettage de leurs maîtres. Et vous, vous êtes plutôt franges longue ou petites couettes sur le haut de sa tête ? Si sa robe ne passe pas inaperçu, le bichon maltais a pourtant un gabarit discret, avec ses 22 cm pour 4 kg en moyenne. Ses yeux sont ronds et foncés, ses oreilles sont tombantes, portées sur une tête assez large. Son corps est long et fin, terminé par une queue courbe aux poils aussi long que ceux de sa robe.

Histoire et origine du bichon maltais

Déjà adoré des pharaons pour sa beauté et son élégance, le bichon maltais a conquis toutes les civilisations depuis. Considéré, à tort malgré son nom, comme originaire de Malte, ce chien est, en réalité, un italien pure souche, de la ville de Melita. D'abord utilisés pour chasser les nuisibles dans les ports maritimes du bassin Méditerranéen, il a rapidement intégré les familles comme chien de compagnie … ce qu'il reste de nos jours.

Caractère et comportement du bichon maltais

Ne vous fiez pas à son port de tête très fier puisque le bichon maltais est un véritable gentil, en quête permanente de l’attention de son maître. Il apprécie particulièrement qu’on joue avec lui, ce qui fera le bonheur des enfants. S’il est facile à éduquer, le bichon maltais pourrait parfois vous donner un peu de fil à retordre, restant un petit être orgueilleux qui n’aime pas les réprimandes injustifiées. Inutile de le punir après-coup : mieux vaut le prendre sur le fait lorsqu’il fait une bêtise, sinon il risquerait de bouder un moment ! Ne cédez pas à se petite bouille craquante puisque le bichon maltais peut vite prendre le dessus et devenir capricieux. Ce chien est une petite boule de poils joviale et dynamique qui prend plaisir à jouer et à se faire câliner. S’il n’est pas spécialement sportif, n’oubliez pas ses balades quotidiennes, sans quoi, il pourrait vite déborder d’énergie !

bichonmaltais2.jpg

Entretien et conditions de vie du bichon maltais

Le bichon maltais peut se plaire dans tous les foyers, dès lors qu’il reçoit autant d’amour qu’il en donne. Que vous soyez une personne seule ou une famille nombreuses, vivant à la campagne ou dans un appartement en ville, peu lui importe tant qu’il est intégré à part entière dans son foyer. Le principal poste d’entretien pour ce chien est le toilettage, qui devra être régulier. Brossez quotidiennement son pelage afin d’éviter la formation de nœud, et procédez à des douches mensuelles pour préserver la beauté et la blancheur de son poil. Pour son alimentation, préférez des rations pesées plutôt qu’une alimentation mise à sa disposition à volonté : cela lui évitera les prises de poids sachant qu’il n’a pas des dépenses physiques importantes.

Santé du bichon maltais

Le bichon maltais vit en moyenne 13 ans. Cette race est néanmoins prédisposée à certaines pathologies, dont les problèmes cardiaques, assez courants chez les chiens de faible gabarit. Ce toutou peut également être atteint de maladies digestives, dont la sténose du pylore conduisant à des vomissements récurrents. On retrouvera, chez certains bichons maltais, des hernies, des anomalies des membres postérieurs mais encore des affections neurologiques. De plus, les mâles devront faire l’objet d’une surveillance particulière, pouvant être atteint d’une cryptorchidie, autrement dit d’un défaut de migration des testicules. Enfin, ce chien peut rencontrer d'autres maux, non spécifique à cette race, tels que des otites, des problèmes oculaires mais encore une hypoglycémie ou des problèmes cutanés, qui restent à surveiller.