Braque de Weimar

Compagnon de vie idéal pour les familles, il est également le chien de chasse par excellence.

FCI Groupe 7
Origine Allemagne
Espérance de vie 12 ans
Hauteur 60cm - 70cm
Poids 30 - 38 kg
Taille Grand
Type de poil Court
Entretien du poil 2 / 5
Besoin d'exercice 5 / 5
Vie en appartement 2 / 5
Adapté aux enfants 5 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 5 / 5
Indépendant 3 / 5
Joueur 4 / 5
Calme / 5

« Meilleur ami de l’Homme » est un terme parfaitement adapté pour désigner le braque de Weimar. Chien familial par excellence grâce à sa gentillesse et son tempérament jovial, il ne rechignera pas à faire une partie de jeux endiablée avec vos enfants. Mieux encore, si vous recherchez un chien affectueux, il pourrait bien vous suivre dans le moindre de vos déplacements. Un brin pot-de-colle ? Peut-être !

Caractéristiques physiques du braque de Weimar

Reconnaissable à sa robe grise de velours qui lui vaut le surnom de « fantôme gris », le braque de Weimar est un chien fin et haut sur pattes, lui donnant une allure des plus élégantes. Très musclé et loin d’être un poids plume, il peut peser jusqu’à 30 kg pour une femelle et 40 kg pour un mâle, pour une taille au garrot de 65 à 70 cm. Il existe, en réalité, deux types de braque de Weimar : l’un à poil court, l’autre à poil long, tous deux de couleur beige-argenté. Ses yeux, bleus lorsqu’il est petit, adoptent une couleur ambre à l’âge adulte. Son doux regard, son port de tête altier et ses petites oreilles tombantes ne pourront que vous faire craquer. Il faudra d’ailleurs parfois rester de marbre face à son minois attendrissant pour ne pas céder à tous ses caprices !

Histoire et origine du braque de Weimar

Originaire de la ville de Weimar, en Allemagne, le braque de Weimar serait un descendant direct des chiens gris de Saint-Louis, apparu tel qu’on le connaît maintenant durant XVIIème siècle. D’abord considéré comme un chien courant, ses talents de chasseur seront rapidement décelés. Il sera alors utilisé pour chasser le loup, le lynx ou encore le gibier. Il faudra attendre quelques siècles avant que ce chien n’intègre la vie familiale, grâce à ses qualités sociables et son absence d’agressivité.

Caractère et comportement du braque de Weimar

Docile et dynamique, on comprend assez bien pourquoi ce chien est particulièrement apprécié pour ses talents de chasseur. Mais, au-delà de ses capacités à flairer des proies, le braque de Weimar est idéal pour la vie en famille. En plus d’être sociable, il est très protecteur envers ses maîtres et s’avère très joueur, ce qui devrait plaire aux enfants. Néanmoins, loin d’avoir conscience de sa force et de son physique lorsqu’il grandit, il faudra veiller à contrôler les assauts du braque de Weimar avec les jeunes enfants. Mignon et intelligent, il vous faudra vous armer de patience et être sûr de vous pour avoir le dessus sur ce toutou, un brin têtu. Consacrez le temps qu’il faut à son éducation, tout en prenant soin de ne pas faire l’économie des balades qu’il réclamera en nombre, et vous obtiendrez un chien obéissant et épanoui.

braqueweimar2.png

Entretien et conditions de vie du braque de Weimar

Un corps d’athlète devant s’entretenir, le braque de Weimar aura besoin que vous consacriez du temps à ses sorties quotidiennes, qui ne devront d’ailleurs pas se limiter à une marche lente. Canicross, parcours de pistage ou parcours d’agility sont autant d’activités auxquelles ce toutou se livrera avec passion. Autant vous dire qu’en appartement, ce chien sera loin d’être heureux. Préférez les grands espaces ou, à défaut, une maison avec jardin clôturé, pour couvrir son besoin de dépenses. Pour entretenir sa musculature, veillez à lui fournir des rations équilibrées, parfois enrichies en protéines, sans céder à sa gourmandise pour éviter une prise de poids exagérée.

Santé du braque de Weimar

Pour garder votre braque de Weimar en bonne santé, ne faites pas l’impasse sur les vaccins et le vermifuge, d’autant que ce chien vivra de préférence en extérieur. Avec une espérance de vie de 11 ans, ce toutou a une santé globalement bonne. Pour autant, il existe, chez cette race, une prédisposition aux torsions de l’estomac. Il conviendra donc de concevoir, sur conseils de votre vétérinaire, des rations alimentaires adaptées à ce chien.