Cavalier King Charles

Le cavalier King Charles a une petite bouille craquante que son tempérament gentil et joueur ne ternira pas.

FCI Groupe 9
Origine Royaume-Uni
Espérance de vie 14 ans
Hauteur 32cm - 36cm
Poids 5 - 8 kg
Taille Petit
Type de poil Long
Entretien du poil 2 / 5
Besoin d'exercice 2 / 5
Vie en appartement 4 / 5
Adapté aux enfants 5 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 3 / 5
Indépendant 2 / 5
Joueur 3 / 5
Calme / 5

Chien de compagnie par excellence, le cavalier King Charles a une petite bouille craquante que son tempérament gentil et joueur ne ternira pas ! En quelques minutes, on comprend rapidement pourquoi ce chien est adoré des français. Très sociable, il ne vous demandera qu’une chose : que vous lui dédiez suffisamment de temps pour jouer avec lui et le câliner.

Caractéristiques physiques du Cavalier King Charles

Ses petites oreilles tombantes et son poil long tombant en franges trahissent la gentillesse de ce petit toutou qu’on imagine parfaitement au coin du feu. Avec sa taille moyenne de 35 cm pour 5 à 8 kg, le cavalier King Charles à l’image même du stéréotype du chien de compagnie. Sa robe se décline en 4 types : Blenheim, autrement dit blanche avec des taches rousses, bicolore noire et feu, Ruby, robe unicolore d’un roux intense, et tricolore, mêlant noir, blanc et tâches feu.

Histoire et origine du Cavalier King Charles

Rien qu’en lisant son nom, on suppose que le cavalier King Charles à un lien avec l’outre-Manche. Avant de devenir une vedette des foyers français, il fut ainsi adoré du roi Charles II d’Angleterre. Les premières traces de ce descendant du King Charles Spaniel remonteraient au XVIème siècle. Il ne s’est pourtant fait un nom qu’au début du XXème siècle, reconnu comme race officielle en 1928.

Caractère et comportement du cavalier King Charles

Sociable est l’adjectif qui définit le mieux le cavalier King Charles ! Que ce soit avec son maître, avec les enfants ou avec les autres animaux, quels qu’ils soient (chiens, chats, rongeurs, etc.), ce petit chien aime tout le monde, dès lors que l’on sait lui rendre son affection et s’amuser avec lui. Le cavalier King Charles est, en effet, un grand jour, en particulier les mâles. Il s’entendra ainsi à merveilles avec vos enfants, qui pourront jouer des heures avec lui sans qu’il ne se lasse. Avec son maître, il apprécie les balades et les activités canines, telles que l’agility ou l’obérythmé : d’excellentes manières de renforcer la complicité avec votre toutou ! Si la femelle est réputée pour être un peu plus paresseuse, elle préférera peut-être davantage passer des heures à se faire câliner par son maître. Quoi qu’il en soit, le cavalier King Charles est sans nul doute un vrai gentil. Si cela est, certes, un avantage lorsque l’on adopte un chien, il vous faudra prendre le temps de rester avec lui voire réorganiser votre rythme de vie, afin qu’il ne souffre pas d’anxiété de séparation ou de solitude. Habituez-le dès le plus jeune âge à vos absences et fixez-lui des règles pour prévenir les troubles du comportement qui découleraient d’une séparation mal vécue.

cavking2.jpg

Entretien et conditions de vie du Cavalier King Charles

Qu’importe où il vivra, que ce soit en maison, en appartement ou en camping-car, le cavalier King Charles sera épanoui si son maître est présent pour lui. Il est donc préférable, comme avec tout autre chien finalement, de ne pas le laisser plus de quelques heures seul. Arrangez-vous pour revenir lors de votre pause déjeuner ou pour le faire garder en cas d’absence longue ! Facile à éduquer, à l’aise aussi bien avec les enfants qu’avec des personnes âgées, le cavalier King Charles n’a pas besoin de conditions de vie particulière sinon de l’amour à volonté ! Pour son alimentation, optez pour de la qualité et pour un régime sain : vous lui éviterez ainsi de petits kilos superflus ! Si vous lui confectionnez ses repas, pensez à les compléter par un complément minéral vitaminé. Côté toilette, son poil ne nécessite pas de soins particuliers. À l’inverse, nettoyez régulièrement ses oreilles, pour limiter le risque d’otites, et ses yeux, particulièrement larmoyants.

Santé du Cavalier King Charles

Le cavalier King Charles est réputé pour être assez fragile du cœur, avec une prévalence importante de cas de dégénérescence de la valve mitrale (ou MVD) qui provoquerait des œdèmes pulmonaires. Il est donc conseillé de faire surveiller votre toutou, notamment par des dépistages à l’aide d’échographies. On lui trouve également certaines tares oculaires, mais qui ne sont pas spécifiques à cette race. Enfin, assez gourmand, le cavalier peut être sujet à l’embonpoint si vous ne rationnez pas suffisamment ses gamelles.