Chien Loup de Saarloos

Le cousin du loup.

FCI Groupe 1
Origine Pays-Bas
Espérance de vie 11 ans
Hauteur 70cm - 75 cm
Poids 35 - 45 kg
Taille Grand
Type de poil Mi-long
Entretien du poil 3 / 5
Besoin d'exercice 4 / 5
Vie en appartement 2 / 5
Adapté aux enfants 4 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 2 / 5
Indépendant 4 / 5
Joueur 4 / 5
Calme / 5

Depuis la nuit des temps nous vivons une relation privilégiée avec les descendants du Canis Lupus ou autrement dit le loup. A force de cohabitation dans les mêmes espaces l’apprivoisement s’est installé entre notre deux espèces pour devenir une domestication. C’est ainsi que sont nés nos compagnons préférés que sont les chiens. Dès le commencement nous avons été portés sur la sélection génétique de spécimens pour des caractéristiques particulières : force, endurance, garde, etc. Nous nous sommes progressivement éloignés du loup originel. Puis vint l’idée folle de revenir à lui il y a quelques décennies et d’avoir un chien de compagnie qui lui ressemble : le chien-loup de Saarloos.

Caractéristiques physiques du chien-loup de Saarloos

Le chien-loup de Saarloos est un animal qui est identifiable pour son aspect très lupoïde, c’est à dire qu’on peut penser en le voyant que c’est un loup. Il est d’une constitution solide, harmonieuse avec des membres plutôt longs. Mais il ne donne pas l’impression d’être monté sur des échasses. Le chien-loup de Saarloos est un chien qui est beaucoup plus long que haut selon le standard de la FCI. Le Saarloos possède un crâne plat et large. Son stop est peu marqué et le chanfrein bien droit. Les yeux sont de préférence jaune ou couleur ambre en forme d’amande. Les oreilles sont triangulaires de taille moyenne, bien droite avec le bout arrondi. Le dos est bien droit et fort. Les côtes sont cintrées. La queue prend naissance à la base du dos, attachée un peu basse, avec beaucoup de poil. Elle doit au moins descendre au niveau du jarret. Elle peut rebiquer en forme de sabre. Les couleur de robe tolérées sont le fauve charbonné clair dit gris loup, fauve charbonné marron appelé brun-de-forêt (typique de la race), le crème jusqu’au blanc. La taille d’une femelle varie entre 60 et 70cm au garrot . La taille des mâles oscille entre 65 et 75cm au garrot.

Origines du chien-loup de Saarloos

Tout est parti du souhait de Leendert Saarloos, passionné de cynophilie, qui rêvait de créer une race résistante, performante et sans tares génétiques. Il débute dans les années un programme d’hybridation entre les bergers allemands et les loups d’Europe. Il veut créer une race endurante, efficace pour le pistage la recherche ou guide ‘aveugle. A sa mort le résultat n’est pas obtenu. La race est reconnue en tant que telle, par la FCI, en 1975. A l’heure actuelle le chien-loup de Saarloos n’est rattaché à aucune forme d’utilité. Il est un chien de compagnie formidable mais n’est pas fait pour le travail ou la réalisation de tâches particulières malgré sa grande intelligence.

Caractère et comportement du chien-loup de Saarloos

Il y a beaucoup à dire sur le caractère et comportement du chien-loup de Saarloos. Nous pouvons dire que c’est une race comme aucune autre par le paradoxe qu’il vit au quotidien. C’est un excellent chien de compagnie qui apporte beaucoup de bonheur à sa famille puisque plutôt tranquille et affectueux. Son instinct de meute est particulièrement présent. C’est pourquoi il est impératif qu’il vive avec un congénère pour lui apporter un équilibre social et émotionnel. Cette boule de poil aux allures de loup est connue pour être porté sur la destruction lorsqu’il est seul et s’ennuie. L’autre aspect important du CLS réside dans sa réserve naturelle face aux inconnus. Cela peut vite devenir un problème au quotidien : à la maison comme à l’extérieur. Pour l’encadrer au mieux et l’aider à faire face à toute cette angoisse une éducation ferme et douce est recommandée afin de lui offrir de bonnes conditions de vie. Enfin c’est un chien, en général, très friand de rapports sociaux avec d’autres chiens. Il fait bon usage des codes canins innés de ses ascendants même si parfois ses jeux un peu brutaux sont mal perçus par les propriétaires.

chienlopsaarlos.jpg

Entretien et conditions de vie du chien-loup de Saarloos

Le chien-loup de Saarloos fait partie des chiens dit rustiques. Il ne nécessite donc pas de soins de toilettage particuliers. Un coup de brosse de temps à autre, surtout en période de mue, est suffisant. Il s’adapte bien à toutes les conditions de vie : en extérieur dans un parc aménagé ou à l’intérieur dans la maison avec un petit coin confortable au coeur du foyer. Beaucoup de propriétaires de CLS s’accordent à dire que c’est un chien de canapé. Pas très sportif mais toujours d’accord pour partir en promenade en forêt ou sur la plage.

Santé du chien-loup de Saarloos

Il existe malheureusement quelques tares génétiques chez le CLS. Il est donc important que le travail de l’éleveur soit consciencieux au niveau de la sélection et du dépistage. 3 maladies génétiques récurrentes : la myélopathie dégénérative (ou MD), le nanisme hypophysaire et l'atrophie progressive de la rétine. Evidemment, à l’instar de beaucoup de grands chiens, il est important de veiller sur son poids et son activité physique pour éviter des problèmes articulaires, principalement au niveau du train arrière.