Chow chow

Le Chow chow est certainement l’un des chiens les plus originaux de par son physique de lion et sa langue bleue.

FCI Groupe 5
Origine Asie
Espérance de vie 13 ans
Hauteur 46cm - 51cm
Poids 20 - 30 kg
Taille Moyen
Type de poil Long
Entretien du poil 3 / 5
Besoin d'exercice 4 / 5
Vie en appartement 4 / 5
Adapté aux enfants 3 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 4 / 5
Indépendant 3 / 5
Joueur 4 / 5
Calme / 5

Le Chow chow est certainement l’un des chiens les plus originaux de par son physique de lion et sa langue bleue. Son allure de peluche ne doit toutefois pas vous mettre dans l’erreur : ce chien n’est pas très affectueux, préférant de loin la solitude aux caresses incessantes. Son adoption est donc plutôt conseillée à une personne seule, expérimentée dans le dressage, qu’aux familles nombreuses dont la vie est mouvementée.

Caractéristiques physiques du chow chow

On adore le physique du chow chow, avec ses 30 kg de poils épais et duveteux sur lesquels on se blottirait bien, s’il l’acceptait ! Sa robe est toujours unicolore et peut être cannelle, rouge, blanche, crème, noire ou encore grise-bleue. Bleue, sa langue l’est aussi, ce qui fait de cette race un véritable mystère ! Grâce à sa fourrure très abondante et dense, le chow chow est résistant au froid et, à l’inverse, ne tolèrera pas les températures trop élevées. Pensez-y lorsque vous réglerez le chauffage de votre logement ! Notez qu’il existe également une variété de chow chow à poils courts.

Histoire et origine du chow chow

Né en Asie Centrale, le chow chow ou choo fait partie des premières races de chiens. Grâce à sa carrure robuste et son poil épais, lui seront confiées des missions diverses, tantôt chien de guerre, chien de traîneau ou chien de garde. Il se développe peu à peu en Orient avant d’être exporté en Europe, à la fin du XIXème siècle, en toute illégalité. Il sera ainsi transporté dans des caisses en bois, sur lesquelles était inscrit « chow chow », signifiant «marchandises diverses ». Après que la Reine Victoria en ait reçu un en cadeau, il ne faudra que quelques années pour que le chow chow soit adopté comme chien de compagnie.

Caractère et comportement du chow chow

Ne comptez pas sur le chow chow pour amuser la galerie ou vous suivre dans de longues balades ! Ce chien s’avère plutôt indépendant et paresseux, qui optera davantage pour une sieste sur le canapé que pour vous témoigner toute son affection. Peu sociable, ce n’est pas la race la plus conseillée si vous avez des enfants, même si son allure de peluche leur fait envie. Il n’est pas conseillé non plus si vous avez d’autres animaux, envers lesquels il pourrait se montrer méfiant voire agressif s’il n’y est pas habitué dès ses premiers mois. À la différence de la plupart des chiens, le chow chow supporte bien, voire recherche, la solitude. De ce fait, son caractère se rapproche plutôt de celui d’un félin. Vous pourrez ainsi vous absentez quelques heures sans qu’il ne vous le fasse payer à votre retour ! Pour autant, ne doutez pas de son attachement envers vous : il n’est simplement pas très démonstratif. Novices en matière d’éducation canine, le dressage d’un chow chow n’est pas le plus simple. Celui-ci requière un savant mélange de douceur, de patience et de fermeté qu’il faut acquérir avec le temps.

chowchow2.jpg

Entretien et conditions de vie du chow chow

Loin d’être un sportif invétéré, quelques balades quotidiennes pour satisfaire ses besoins lui suffiront, le chow chow n’aimant pas particulièrement les efforts soutenus. De ce fait, il faudra veiller à lui donner une alimentation équilibrée pour lui éviter un risque de surpoids. Calme et peu remuant, il peut très bien s’adapter à une vie en appartement. Vous n’aurez même pas à vous inquiéter du risque de détérioration par vengeance ou d’aboiements lors de vos absences répétées, il les supporte parfaitement. Si la séance « câlin » n’est pas sa priorité, il faudra lui octroyer une séance toilettage presque quotidienne. Son poil épais et abondant doit être brossé régulièrement afin d’éviter la formation de nœuds et l’invasion de parasites. Pour cela, il est conseillé d’utiliser un vaporisateur d’eau, facilitant le démêlage et n’abîmant pas le poil.

Santé du chow chow

Plutôt robuste, le chow chow a une espérance de vie de 10 à 13 ans. Durant ces années, il s’expose toutefois à des infections oculaires, à des dysplasies de la hanche ou du coude, ainsi qu’à des luxations de rotules, en particulier si vous lui faites faire des activités trop intenses pour lui. Enfin, il est important de bien s’occuper de sa fourrure pour lui éviter des problèmes cutanés, et de son alimentation, qui doit être équilibrée et fractionnée, pour limiter l’embonpoint et éviter les désordres intestinaux.