Dogue Allemand

Avec sa carrure imposante et sa mâchoire carrée, le dogue allemand est l’une des races de chiens qui impressionne le plus.

FCI Groupe 2
Origine Allemagne
Espérance de vie 9 ans
Hauteur 55cm - 75cm
Poids 50 - 70 kg
Taille Géant
Type de poil Ras
Entretien du poil 4 / 5
Besoin d'exercice 4 / 5
Vie en appartement 3 / 5
Adapté aux enfants 4 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 3 / 5
Indépendant 4 / 5
Joueur 5 / 5
Calme / 5

Avec sa carrure imposante et sa mâchoire carrée, le dogue allemand est l’une des races de chiens qui impressionne le plus. Et pourtant, ce colosse ne ferait pas de mal à une mouche. Un cœur tendre dans un corps d’acier, telle est la devise qui pourrait définir le dogue allemand. Méfiez-vous toutefois de sa tendresse qui peut cacher une exigence face à laquelle tous les maîtres ne sont armés !

Caractéristiques physiques du dogue allemand

S’il devait remporter un concours, ce serait certainement celui du plus grand chien ! En effet, le dogue allemand, est très haut sur pattes, ce qui lui permet de tenir tête à la grande majorité des races de ses congénères. Sa taille au garrot peut atteinte les 80 cm et son poids est compris entre 45 et 65 kg pour une femelle contre 55 à 70 kg pour un mâle. De sa naissance à l’âge d’un an, son poids est ainsi multiplié par 100 : inutile de préciser qu’il ne faudra pas confier sa laisse à une personne « poids plume » ! La robe de ce chien revêt 5 couleurs différentes (fauve, noir, bleu, arlequin et bringé), son poil étant court, lisse et brillant. Certaines particularités sont appréciées telles que le masque noir chez les dogues fauves et bringés, ou quelques marques blanches sur les robes noires et bleues.

Histoire et origine du dogue allemand

Originaire d’Allemagne, comme vous pouvez vous en douter, le dogue allemand est un descendant de chiens de chasse massifs, dont les Bullenbeisser et les Saupacker, dont il a gardé un physique similaire. Nommé, à tort, « Grand Danois », ce surnom tient au succès qu’il connaîtra jusqu’au début du XXème siècle au Danemark. Il faudra attendre 1920 pour que le dogue allemand soit reconnu comme race officielle en Allemagne. Dès lors, cette race se répand partout en Europe. En France, l’interdiction de lui couper les oreilles en pointes sera instaurée en 2004.

Caractère et comportement du dogue allemand

La carrure du dogue allemand cache, en réalité, un petit cœur tendre. Il s’avère ainsi très affectueux et doux. Plutôt calme et très intelligent, il comprend facilement ce qui lui est demandé mais, quelque peu paresseux et têtu, pourrait donner du fil à retordre aux maîtres novices. Pour autant, il ne révèle pas ses faiblesses facilement et pourra effrayer les étrangers par ses aboiements graves qui en font un bon chien de garde. S’il se sent en confiance, le dogue allemand saura se montrer très protecteur, notamment envers vos enfants. Rien ne le rendra plus heureux que d’être au centre de l’attention et recevoir les témoignages d’affection de sa famille d’adoption. Ce chien n’a pas besoin d’exercices intenses, qui pourraient d’ailleurs le blesser, et se contentera de balades régulières pour entretenir sa musculature et passer un moment privilégié avec son maître. Il n’est donc pas obligé de vivre en campagne et de se défouler continuellement, pouvant d’ailleurs s’adapter à une vie en appartement.

dogallemand2.jpg

Entretien et conditions de vie du dogue allemand

Quand on évoque l’entretien du dogue allemand, on pense surtout au budget alloué à son alimentation qui, au regard de son physique, est important. Néanmoins, il n’est pas particulièrement gourmand et ne quémandera pas plus que les rations qui lui sont données. Niveau entente, on ne peut rêver mieux que le dogue allemand qui cohabitera facilement avec des enfants, avec lesquels il saura gérer son énergie pour se montrer doux, comme avec vos autres compagnons. Dès lors qu’il est habitué suffisamment tôt, la vie avec d’autres animaux ne sera pas source de problèmes particuliers. Comme il n’a pas toujours conscience de son physique, l’éducation devra commencer très tôt, en travaillant particulièrement le rappel et en lui apprenant à ne pas tirer sur sa laisse.

Santé du dogue allemand

Avec son grand gabarit, le dogue allemand à une longévité limitée à 8 ans environ et s’expose à des problèmes de santé. En effet, malgré une carrure imposante, ce chien a une santé fragile pour lequel il faudra prendre certaines précautions, notamment durant sa croissance. Ainsi, s’il a une activité physique trop intense, il peut développer une dysplasie de la hanche, des troubles cardiaques ou des problèmes articulaires. De plus, son alimentation devra être fractionnée afin de limiter le risque de retournement d’estomac.