Anglo-Français de Petite Vènerie

Chien courant par excellence, il combine robustesse et flair infaillible.

FCI Groupe 6
Origine France
Espérance de vie 12 ans
Hauteur 48cm - 56cm
Poids 24 - 26 kg
Taille Moyen
Type de poil Court
Entretien du poil 2 / 5
Besoin d'exercice 5 / 5
Vie en appartement 1 / 5
Adapté aux enfants 3 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 4 / 5
Indépendant 5 / 5
Joueur 5 / 5
Calme / 5

Un chien de chasse infatigable et attachant

L’Anglo-Français de Petite Vènerie est une race sélectionnée pour ses aptitudes à la chasse. Chien courant par excellence, il combine robustesse et flair infaillible. Il peut pister du gros comme du petit gibier. Son regard doux et sa mine sympathique ne doivent pas faire oublier qu’il aime vivre en meute et courir à travers bois toute la journée. Portrait d’un chien tricolore taillé pour la chasse à courre ou à pied.

Caractéristiques physiques de l’Anglo-Français de Petite Vènerie

La stature solide de l’Anglo-Français de Petite Vènerie n’implique pas une silhouette massive. Il fait partie des gabarits de taille moyenne avec une hauteur au garrot de 48 à 56 cm. Il pèse environ 24-25 kg. Sa robe tricolore donne du chien à son pelage court, lisse et serré, autrement dit parfaitement adapté à l’environnement forestier. Son poil arbore des taches noires ou orange sur fond blanc. Une queue fine prolonge sa croupe légèrement inclinée. Son jarret, proche du sol, met en valeur l’équilibre de sa musculature. Sa tête allongée et ses oreilles tombantes souples donnent de la présence à ses grands yeux pleins de vivacité et de douceur. Sa truffe noire ou tabac, aux narines bien ouvertes, reste son plus gros atout.

Histoire et origine de l’Anglo-Français de Petite Vènerie

L’Anglo-Français de Petite Vènerie a presque ses lettres de noblesse inscrites dans son patrimoine génétique ! Issue de différents croisements entre chiens de chasse de renom, la race d’origine française concentre tout le potentiel possible pour le pistage jusque dans les sous-bois les plus inaccessibles. Il coule du sang d’Harrier et de Poitevin, de Petit Gascon-Saintongeois, de Porcelaine et de Petit Bleu de Gascogne dans les veines de ce chien courant né en 1950. Ce type anglo-français est reconnu à partir de 1978.

Caractère et comportement de l’Anglo-Français de Petite Vènerie

L’Anglo-Français de Petite Vènerie respire le calme. Cette force tranquille est pourtant capable d’une grande vivacité dans l’action. Son endurance lui permet de rester réactif en toute situation. Sa ténacité contribue à son adaptabilité permanente. Obéissant et facile à éduquer, il conserve néanmoins des instincts marqués : il peut suivre une piste au-delà de vos clôtures et aboie fréquemment. Inutile de lui attribuer une fonction de chien de garde pour autant… Les aboiements font partie de la vie en meute. Affectueux, il se révèle un gentil chien de compagnie s’il a l’occasion de satisfaire ses besoins naturels à travers des jeux de pistage et de longues promenades. Les friandises facilitent les apprentissages.

anglofrancaisdepetitevenerie2.jpg

Entretien et condition de vie de l’Anglo-Français de Petite Vènerie

L’Anglo-Français de Petite Vènerie est facile à vivre. Son poil court ne nécessite aucun entretien particulier, même après une sortie sur les chemins boueux. Un simple brossage hebdomadaire suffit à son bien-être. Ce geste contribue à la qualité de son poil et au confort de sa peau. Mais il a surtout besoin d’exercices réguliers. Son alimentation doit être proportionnelle à sa grande dépense. L’Anglo-Français de Petite Vènerie supporte naturellement les conditions de vie extérieure. Il se plaît en pleine nature et ne peut vivre en appartement. Son intégration au sein de la meute est indispensable à son équilibre. Ni peureux, ni agressif, il se socialise facilement. Il n’est cependant pas conseillé de le mettre en présence d’un chat : il pourrait le prendre en chasse !

Santé de l’Anglo-Français de Petite Vènerie

L’Anglo-Français de Petite Vènerie peut vivre 12 ans. Il a acquis la force et la vigueur de par ses origines anglaises. Il ne présente aucune prédisposition pour une maladie en particulier. Son endurance semble sans limite. Pour sa santé, il est capital de veiller à une dépense physique suffisante. De longues sorties quotidiennes sont vivement conseillées !