Saint-Bernard

Chien de légende, le saint-bernard est réputé à travers le monde entier pour ses qualités de sauveteur.

FCI Groupe 2
Origine Suisse
Espérance de vie 10 ans
Hauteur 70cm - 90cm
Poids 55 - 90 kg
Taille Géant
Type de poil Long
Entretien du poil 3 / 5
Besoin d'exercice 5 / 5
Vie en appartement 1 / 5
Adapté aux enfants 5 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 4 / 5
Indépendant 4 / 5
Joueur 5 / 5
Calme / 5

Chien de légende, le saint-bernard est réputé à travers le monde entier pour ses qualités de sauveteur. Tout le monde a en tête l’image de ce molosse, un tonnelet de rhum autour du cou, participant activement à la recherche de victimes d’avalanches. Même s’il est vrai que son instinct de défense et de protection est particulièrement élevé, le saint-bernard est également un monstre de douceur et de gentillesse, qui s’adaptera parfaitement à la vie de famille.

Caractéristiques physiques du Saint-Bernard

Animal de devoir et de travail par excellence, le saint-bernard est un véritable géant ! Cette montagne de muscle pèse en moyenne entre 60 et 90 kilogrammes à l’âge adulte, et atteint allègrement les 70 centimètres au garrot. Ce chien vigoureux possède généralement un pelage très dense, à la belle robe blanche et rouge. Il n’est pas rare cependant que la couleur du poil tende plutôt vers le jaune-brun. Avec un crâne large et imposant, le saint-bernard est doté d’une tête puissante. Cette impression peut être renforcée par son masque de poils bruns, qu’il arbore fièrement. Ses yeux, de dimension plutôt moyenne, expriment à quiconque observe cet animal, toute la gentillesse et la loyauté qu’il a en lui. À l’image d’autres grands chiens, le saint-bernard vit en moyenne une douzaine d’années.

Histoire et origine du Saint-Bernard

Le saint-bernard tire plusieurs de ses caractéristiques physiques des anciens grands chiens d’attaque assyriens, que l’on employait à la guerre sous l’Antiquité. Au gré des mouvements des troupes romaines notamment, plusieurs d’entre eux se sont acclimatés à la vie dans les Alpes suisses. C’est à partir du 17e siècle que des religieux, établis sur le col du Grand-Saint-Bernard, ont entrepris l’élevage de la race pour ses qualités de défense et de protection.

Caractère et comportement du Saint-Bernard

Sous cette imposante carrure, se cache en réalité une montagne de gentillesse et de douceur. Il adore ses maîtres, et s’attache particulièrement aux enfants, qu’il n’aura de cesse de surveiller et de protéger. Le saint-bernard se considérera comme le gardien de sa famille, qu’il affectionne par-dessus tout. D’un naturel éminemment bon et pacifique, il se met en alerte dès qu’il perçoit une intrusion dans son espace vital. De ses ancêtres, cet animal a en effet conservé un instinct de protection très aiguisé. Il défend son territoire et sa famille mieux que quiconque, il importe donc que son maître sache parfaitement se faire obéir de son chien. Seul un dressage parfait permet au maître du saint-bernard de contrôler efficacement cette force de la nature ! Il n’est cependant pas agressif pour un sou. Le saint-bernard s’impose essentiellement grâce à sa musculature et à ses aboiements très sonores.

saintbernard2.jpg

Entretien et conditions de vie du Saint-Bernard

Grand chien, grande maison ! Cet animal aux dimensions gigantesques n’est pas vraiment le compagnon d’appartement idéal. Même s’il n’a pas besoin de vivre en montagne et de parcourir quinze kilomètres de chemins rocailleux chaque jour, il apprécie les grands espaces où il peut se balader à sa guise. Une ou deux promenades quotidiennes suffiront amplement à son bonheur. Un brossage régulier, deux à trois fois par semaine, assurera au saint-bernard un pelage digne de ce nom ! Sa carrure imposante nécessite une alimentation riche en protéine. Il est recommandé d’opter pour des croquettes spécialement prévues pour les grands chiens, ou alors d’établir une alimentation à base de viande hachée, mélangée à quelques légumes et féculents. Au moment de sa croissance, il peut être utile de compléter l’alimentation du saint-bernard avec quelques vitamines, afin de l’aider à avoir une ossature solide.

Santé du Saint-Bernard

Au vu de sa masse corporelle importante, et de sa croissance squelettique relativement rapide pour un chien, le saint-bernard peut être sujet à plusieurs types de dégénérescences osseuses. Certaines d’entre elles peuvent avoir de lourdes conséquences, il convient donc de surveiller très régulièrement l’animal et de connaître ses possibles antécédents familiaux en la matière. Il est important d’adapter l’alimentation du saint-bernard, surtout s’il se complaît dans la sédentarité : il peut très vite prendre du poids (encore plus !).