Shiba Inu

Chien en apparence, mais félin par son caractère indépendant, le shiba ne ressemble à aucun autre de ses congénères

FCI Groupe 5
Origine Japon
Espérance de vie 15 ans
Hauteur 34cm - 42cm
Poids 7 - 10 kg
Taille Petit
Type de poil Court
Entretien du poil 4 / 5
Besoin d'exercice 3 / 5
Vie en appartement 5 / 5
Adapté aux enfants 5 / 5
Facile d'entretien / 5
Santé 3 / 5
Indépendant 5 / 5
Joueur 5 / 5
Calme / 5

Chien en apparence mais félin par son caractère indépendant, le shiba, ou shiba inu, ne ressemble à aucun autre de ses congénères … et c’est ce qui fait son charme si particulier ! Avec sa robe aux multiples couleurs et son caractère changeant, le shiba ne pourra que vous surprendre en se montrant tantôt affectueux tantôt indépendant et solitaire.

Caractéristiques physiques du shiba

D’une taille de 34 à 42 cm pour un poids d’environ 10 kg, le shiba a une petite taille qui renferme, pourtant, une vivacité et une force importante. Sa particularité tient à l’urajiro, autrement dit la présence de poils blancs sur des zones précises de sa tête et de son corps, dont les joues, la mâchoire, la face interne des membres mais aussi le ventre et le poitrail. Son poil est dense, composé de deux couches de poils, et sa queue enroulée. Avec ses petites oreilles en triangle dressées sur la tête et son œil malin, le shiba séduit autant qu’il amuse. Sa robe peut aussi bien être rousse que noire et feu, ou sésame, avec des variations de couleurs qui rendront votre unique à côté des autres chiens de la race. À l’inverse, la robe totalement blanche est proscrite des critères pour cette race.

Histoire et origine du shiba

Le shiba est une race ancestrale dont les premières traces remonteraient à 7000 ans avant J.C. Autrefois adulé par les geishas, le shiba inu est un chien qui nous vient des régions montagneuses du Japon. Grâce à son instinct de prédateur, le shiba était utilisé pour la chasse des oiseaux ou du petit gibier, avant d’être remplacé à ce poste par d’autres races telles que le pointer. Déclaré monument culturel du Japon en 1937, le shiba n’a fait son apparition en France que récemment, mais y connaît déjà un véritable succès.

Caractère et comportement du shiba

Le caractère du shiba est difficile à définir puisqu’il peut revêtir de multiples comportements en fonction du moment de la journée et de la personne qui l’accompagne. S’il peut être parfois indépendant et rechercher le calme, il peut également se montrer jovial et très affectueux, recherchant votre attention. Le shiba a besoin d’exercice, que ce soit dans un jardin clôturé ou lors de votre jogging quotidien. Veillez toutefois à ne l’emmener que s’il est bien dressé : vous pourriez faire davantage de kilomètres si son instinct de chasseur prend le dessus et l’encourage à suivre d’autres chiens qu’il rencontrerait. S’il est connu pour être fidèle à son maître, celui-ci devra l’apprivoiser avec autorité, le shiba n’étant pas le chien le plus facile à dresser de par son intelligence et son instinct de dominant. Il pourrait bien tenir tête aux dresseurs les plus novices. Attention toutefois à ne pas vous montrer trop ferme, au risque de l’effrayer ou de le rendre agressif. De même, il est conseillé de le socialiser au plus tôt avec le reste de la famille, humains comme animaux, afin qu’il se sente en sécurité en leur présence.

shibainu2.jpg

Entretien et conditions de vie du shiba

Le shiba est un chien qui s’adapte facilement à son environnement. Il pourra ainsi se plaire dans de grands espaces comme dans un appartement, si vous lui laissez le loisir de se dépenser régulièrement en extérieur. Ne prenez pas le risque de le laisser enfermer toute une semaine puisque votre mobilier pourrait en faire les frais face à son comportement destructeur en cas de frustration ! S’il est préférable de l’adopter chiot, le shiba est un chien sociable, qui sera le parfait compagnon pour vos enfants et pour les animaux déjà présents à votre domicile. Côté alimentation, il n’y a aucune règle précise à suivre puisque chaque shiba sera différent. Certains peuvent se montrer assez difficiles, auquel cas il faudra trouver les aliments qui le feront céder. À l’inverse, il faudra réfréner les envies des plus gourmands. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de complémenter l’alimentation du shiba en graisses animales ou végétales, afin de préserver la beauté de son poil. Parlons de son poil, justement, qui ne requiert finalement que peu de soins. Un à deux brossages hebdomadaires, ainsi qu’un bain deux fois dans l’année suffiront à le garder brillant et dense.

Santé du shiba

Chien primitif, le shiba a conservé la robustesse de ses ancêtres et n’a ainsi développé que peu de faiblesses. Toutefois, on retrouvera chez lui une prédisposition aux luxations de la rotule et aux problèmes cutanés. Certains chiens peuvent également développer la maladie de Carré, une sorte de rougeole du chien qu’il convient de traiter au plus vite car elle peut s’avérer létale. Enfin, d’un point de vue comportemental, le shiba peut avoir tendance à développer un trouble obsessionnel compulsif semblable à celui retrouvé chez l’Homme. Dans ce cas, il pourrait être nécessaire de recourir aux bons conseils d’un éducateur spécialisé.