5 bonnes raisons d'adopter un chien

Une bien grande décision qui n'est pas à prendre à la légère mais qui sera une source de bonheur.

Petite, ou grande, boule de poils attachante, joviale mais encore dynamique, le chien est une véritable bouffée d’air frais qui nous fait sortir de notre routine lorsqu’il intègre un foyer. Si les plus sceptiques souligneront l’inconvénient de devoir le sortir ou de ne pas pouvoir le laisser seul trop longtemps, le chien vous rendra, fois mille, l’amour que vous lui donnerez et le temps que vous passerez à le chouchouter ! Faut-il encore convaincre certaines personnes qu’adopter un chien est une bonne chose, tant pour lui que pour elles ? A priori, vous, oui ! Alors trouvez 5 raisons, presque évidentes, qu’adopter un chien est une bonne chose !

1- Le chien est source de réconfort

Alors que la solitude vous pèse et que votre moral est en berne, l’arrivée d’un chien peut vous redonner goût à la vie et vous sortir de votre « train-train» quotidien. Ce compagnon aime, la plupart du temps, être câliné, dorloté, partager des activités avec son maître, devenant même parfois un peu pot-de-colle. Et c’est cela que l’on aime chez ce compagnon : une dose d’amour à l’état pur, un être plein de dynamisme qu’il va falloir apprendre à apprivoiser, pour une complicité qui durera quelques années et dont on ne peut plus se passer ! Il est même prouvé scientifiquement que la présence d’un chien accroît le taux de dopamine et de sérotonine chez son propriétaire, des hormones particulièrement en berne lorsque l’on souffre de dépression. Le chien serait donc un antidépresseur, apaisant et réconfortant, à lui seul ! Petit bonus : le chien est une présence permanente à la maison qui, s’il est en prime un chien de garde, peut s’avérer fort utile pour prévenir les intrusions ! Ses aboiements face à l’inconnu suffiront à faire fuir tout inconnu voire à alerter le voisinage.

2- Une bonne raison de sortir

Si week-end rime, chez vous, avec Netflix & chill et grignotages sur le canapé, il est grand temps de modifier votre hygiène de vie. En bon casanier que vous êtes, adopter un chien va vous permettre, et vous forcer un peu, à sortir de chez vous pour casser cette routine monotone. Les balades quotidiennes dont aura besoin votre nouveau compagnon vont être l’occasion de prendre l’air, de faire une cure de vitamines D dont vous manquez certainement cruellement, et de renouer avec le monde extérieur ! Que vous soyez une personne seule ou que vous ayez une famille avec enfants, les petites promenades en forêt ou au parc à proximité de chez vous seront des idées de sorties parfaites pour vous occuper et faire plaisir à votre chien comme à vous. Petit bonus : sortir son animal est l’occasion de faire la rencontre d’autres amoureux des chiens et, pourquoi pas, de se faire des amis voire de rencontrer quelqu’un… Avis aux célibataires, plus besoin de passer vos soirées sur Tinder lorsqu’un chien suffit !

3- Le chien est bon pour la santé

Le fait de sortir régulièrement un chien permet de marcher beaucoup plus que vous ne le feriez certainement d’ordinaire, ce qui est une excellente façon de faire de l’exercice et de prévenir les problèmes cardio-vasculaires. Cela peut d’ailleurs être l’occasion de vous remettre au sport (jogging, randonnées, etc.) si vous adoptez un chien sportif qui a besoin de se défouler, tels que le border collie ou le berger allemand par exemple. Avec un chien à vos côtés, vous prenez soin de votre cœur, dans tous les sens du terme ! Adopter un chien a bien d’autres bienfaits pour votre santé puisque sa présence à domicile permettrait de réduire les risques d’allergies, tant chez vous que chez des enfants. De plus, le chien transporte sur ses poils des bactéries qui auraient l’avantage de booster notre système immunitaire. Si certains pensent que les chiens sont sales et qu’ils peuvent être vecteurs de maladies, leur présence serait donc, à l’inverse, bienfaitrice pour notre santé générale.

art30p2.jpg

4- Adopter = sauver un chien

Lorsque l’on adopte un chien en refuge, on se fait, certes, plaisir mais on fait également une bonne action. Les animaux qui se trouvent en refuge ont eu, le plus souvent, un parcours chaotique et connu des conditions de vie difficile. Certains ont errés plusieurs années avant d’être recueillis, d’autres ont été maltraités par leurs anciens propriétaires et tous n’attendent qu’une chose : être adoptés par une famille aimante et bienveillante. Et c’est là que vous intervenez ! En adoptant un chien vivant en refuge, vous allez changer la vie de votre compagnon, voire la lui sauver. En effet, les structures d’accueil pour animaux ne sont pas extensibles et ne peuvent pas recevoir tous les chiens errants. De ce fait, chaque année, des milliers d’animaux abandonnés n’ayant pas trouvé d’autre point de chute sont euthanasiés faute de place. Lorsque vous adoptez en refuge, vous sauvez même deux vies : celle de votre compagnon et celle d’un autre chien à la rue, qui trouvera désormais une place vacante dans la structure d’accueil. Pensez-y lorsque se posera la question de l’adoption et préférez peut-être vous adresser à un refuge plutôt qu’à un élevage ou une animalerie. Ce sera alors le premier geste d’amour que vous ferez pour votre nouveau compagnon.

5- Une façon de se responsabiliser

Si vous vivez seul, adopter un chien peut être un excellent moyen de vous bouger un peu et de vous responsabiliser. Vous ne pourrez ainsi plus flemmarder au lit trop longtemps le matin, ou remettre certaines courses au lendemain : votre compagnon a besoin de vous et vous le fera vite savoir ! Le sortir pour faire ses besoins, lui prévoir le nécessaire pour ses repas, prendre des rendez-vous chez le vétérinaire, sont autant d’actions qui vous responsabiliseront alors que vous n’aviez que vous à penser jusqu’à présent. Mais l’adoption d’un chien est surtout bénéfique lorsque l’on a de jeunes enfants. Ils apprendront ainsi à prendre soin d’un être plus petit et plus fragile qu’eux, d’abord pas imitation de leurs parents puis, en se responsabilisant et en prenant des initiatives. Cela permettra ainsi de renforcer la complicité entre eux et leur nouveau compagnon, mais également augmenter leur confiance en eux. L’adoption d’un chien est une source d’apprentissage pour l’enfant comme pour l’adulte d’ailleurs : apprendre à aimer, à protéger, à être patient, voire à développer son sens de l’autorité. Le dressage de ce nouvel arrivé dans votre foyer sera l’occasion parfaite de travailler en harmonie et de développer une complicité privilégiée avec votre animal.

Conclusion

Vous n’avez désormais plus d’excuse, et vous ne voulez plus en trouver d’ailleurs, pour ne pas adopter un chien. Bon pour le moral, pour la santé, pour l’estime de soi ou encore pour votre conscience, il n’y a finalement que du bon à passer le cap, sauf si vous ne vous en sentez pas capable. Cet acte d’amour, qui ne doit pas être pris à la légère, est le commencement d’une relation privilégiée dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer et que vous regretterez peut-être de ne pas avoir connu avant !

relationballadesport réconfort compagnon sortie responsabilitésmeilleur ami