5 conseils pour apprendre à son chien à rester seul à la maison

Quelques conseils très simples à mettre en place.

La solitude chez le chien est un sujet majeur dans l'éducation de votre animal. Il est donc important de comprendre comment fonctionne un chien lorsqu'il est seul. Il y a deux raisons principales qui font qu'un chien dégrade votre maison, aboie ou urine en l'absence de ses maîtres. Concernant les dégradations, le chien s'ennuie tout simplement et passe le temps, il faut savoir que la bêtise n'existe pas pour un chien. Il fait ce qui lui procure un plaisir, un bien-être ou l'assouvissement d'un besoin à l'instant T. La seconde raison, c'est l'anxiété du fait de se retrouver seul. Aussi, un chien trop souvent réprimandé sans savoir pourquoi peut aussi libérer une certaine tension émotionnelle qui peut l'amener à détruire, aboyer ou à faire ses besoins. Alors, comment cesser ses dégradations ? Comment le rassurer pendant votre absence ? Je vous donne 5 conseils pour apprendre à votre chien à rester seul à la maison !

1 - Anticiper

Vous devez anticiper ! Avant chaque départ vous devez tout ranger en hauteur ou dans une autre pièce pour éviter que votre chien le touche. Donc chaussures dans les placards, la nourriture et les couverts rangés dans la cuisine, les chaises en hauteur sur la table, les vêtements dans les chambres, la télécommande et tous autres petits matériaux rangés dans un tiroir.

2 - Le rassurer avec une odeur

Pour le rassurer, il faudrait que votre chien sente votre présence. Pour cela vous devez lui laisser un vieux t-shirt à vous ou un torchon qui porte votre odeur. Vous pouvez aussi laisser la télévision ou la radio allumé pour lui faire sentir une présence.

art70p2.jpg

3 - Aller progressivement

Vous devez aller progressivement et à son rythme ! Au début cela peut être 2 secondes, puis 10 secondes, ensuite 30 secondes et vous augmentez de plus en plus suivant les jours et la progression de votre chien. Il faut toujours garder en tête que votre chien doit progresser et apprendre. Ca sert à rien de commencer à une minute si votre chien n'y arrive pas, il faut attendre qu'il soit prêt.

4 - L'occuper

Pour occuper votre chien pendant votre absence vous pouvez lui donner un kong fourré (glacé pour les longues absences), cacher des friandises partout dans la maison et lui donner des jouets. Mais attention ! Si par exemple vous laissez votre chien souvent seul la journée avec les mêmes jouets, le mieux est de séparer en 2 groupes de jouets. Ainsi, cela créera de la nouveauté ! Quand vous rentrez chez vous et que vous avez du temps à accorder à votre chien, enlevez tous les jouets présents afin de vous retrouver vraiment avec lui. Seulement votre présence compte !

5 - Le récompenser

Quand vous rentrez à la maison et que vous constatez aucune dégradation, vous pouvez lui accorder un moment de câlin pour le récompenser de son comportement même si ça fait 2 secondes que vous êtes partis.

Votre chien ne doit pas s'ennuyer pendant votre absence mais le prendre comme une partie de plaisir. Ne laissez pas votre chien seul plus de 8 heures d'affilié par jour ! Si c'est un chiot, n'hésitez pas à lui donner quelque chose à mâchouiller pour qu'il fasse ses dents. Enfin, il peut arriver que votre chien dégrade la maison au début, ce n'est pas grave, Ignorez-le complètement (ne lui caressez pas, ne lui parlez pas et ne le regardez pas). Cela peut prendre un certain temps pour que votre chien ne dégrade plus votre maison mais gardez patience !

occupation prévention présence solituderègleshabitude