Comment apprendre à son chat à utiliser la litière ?

L’apprentissage du bon usage de leur litière est une étape préalable à une cohabitation harmonieuse.

Si les chats demandent moins de temps à leur maître que les chiens, en particulier pour soulager leurs besoins, l’apprentissage du bon usage de leur litière est une étape préalable à une cohabitation harmonieuse. Son utilisation n’étant pas innée chez les petits félins, ce sera à vous de guider votre chat, dès son plus jeune âge, pour qu’il acquière la propreté.

Préparez la litière avant son arrivée

Choisissez du matériel adapté

Avant même que votre chat n’arrive à la maison, il convient d’avoir tout le matériel adéquat, dont sa litière, afin qu’il se familiarise rapidement avec. Prévoyez donc un bac à litière suffisamment grand pour qu’il puisse l’utiliser même devenu adulte. Si le rebord est trop haut pour un chaton, installez une petite rampe à son entrée pour qu’il puisse y accéder facilement. L’avantage d’une litière fermée est qu’elle garantit la tranquillité de votre chat durant ses besoins et évite que les grains de litière ne soient éparpillés partout. Néanmoins, certains chats n’en raffolent pas : il vous faudra donc aviser en fonction de votre animal ! Une fois votre bac à litière acheté, il faut en garnir le fond. Si la litière agglomérante est pratique car plus absorbante et facile à nettoyer, attendez quelques mois avant d’en acheter. En effet, son usage n’est pas recommandé chez les chatons qui pourraient en avaler, provoquant des troubles intestinaux. Enfin, si le choix d’une litière parfumée peut paraître intéressant, mieux vaut passer son chemin : les chats ayant l’odorat très sensible, ils pourraient être gênés par l’odeur et fuir ce petit coin trop odorant !

Une installation bien réfléchie

Vous avez désormais une litière en bonne et due forme : place à son installation ! Privilégiez un endroit isolé, qui soit à la fois calme et éloigné des courants d’air. Lorsqu’il y fera ses besoins, votre chat doit se sentir serein et à l’aise donc évitez les lieux trop fréquentés par les membres de votre famille. Il est primordial de bien choisir le lieu de sa litière, car il sera ensuite difficile d’en changer, au risque de perturber les habitudes de votre animal et de déclencher des accidents ! Pour faciliter l’apprentissage de l’usage de la litière, éloignez-la du coin repas de votre chat. Les chats sont sensibles aux odeurs et pourraient vouloir faire leurs besoins à distance de leur gamelle.

art39p2.jpg

Faire ses besoins dans une litière : un apprentissage en douceur.

Familiarisez votre chaton avec sa litière

Dès les premières heures de votre chaton dans votre domicile, installez-le dans son bac à litière afin qu’il puisse ressentir les sensations et les odeurs de cette dernière. N’attendez pas de lui qu’il y fasse immédiatement ses besoins : l’objectif est qu’il assimile cet endroit à un lieu calme et différent du reste de votre habitat. Durant ses premiers jours, installez-le plusieurs fois par jour, de préférence un quart d’heure après les repas et après quelques heures de sommeil, afin qu’il comprenne qu’il s’agit d’un lieu d’importance ! Soyez attentif au moindre de ses faits et gestes pour accélérer l’apprentissage de la litière. Ainsi, dès qu’il se met en position accroupie, prêt à faire ses besoins, déposez-le dans son bac à litière. Il finira par associer ce lieu au fait de faire ses besoins. Attention toutefois à ne pas mâcher tout le travail à sa place ! Après quelques jours, ne le déposez plus dans sa litière mais devant, afin que ce soit lui qui y monte. Si vous persistez à l’y installer, il ne fera pas cet effort et attendra que vous le conduisiez jusque dans ses petits coins. Laissez-le peu à peu se débrouiller seul, en ne l’installant plus que devant sa litière, puis seulement dans la pièce où elle se trouve.

Utilisez le renforcement positif

Comme avec tout animal, l’apprentissage repose sur le renforcement positif. Ainsi, félicitez votre chat, par une caresse ou un compliment exprimé à voix douce, dès qu’il fait ses besoins dans sa litière. Il associera alors son action à quelque chose de positif et sera tenté de renouveler l’expérience ! À l’inverse, s’il fait ses besoins ailleurs que dans sa litière, inutile de le gronder, il ne le comprendrait pas. Il pourrait même devenir craintif à l’idée de faire ses besoins et se cacher pour se soulager. Préférez l’installer à côté de ses besoins, afin qu’il les sente, puis installez-le dans sa litière. Cela aura pour but qu’il associe l’odeur de ses besoins à l’endroit où il est censé les faire.

art39p3.jpg

Évitez les accidents

Le chat est animal qui est très propre. S’il fait lui-même sa toilette, il attendra de vous que vous lui réserviez un petit coin d’une propreté irréprochable. Nettoyez donc régulièrement sa litière, en enlevant les crottes dès que vous en voyez une, ainsi que la litière mouillée par l’urine. Videz-la entièrement une fois par semaine, nettoyez-la à l’eau savonneuse et séchez-la, avant de remettre de la litière propre. S’il estime que sa litière est sale, votre chat sera tenté d’aller voir ailleurs pour faire ses besoins ! Outre des questions d'hygiène, il s’agit d’ôter toute odeur d’urines ou de selles, notamment avec de l’eau savonneuse ou du vinaigre blanc. Cela évitera que votre chat ne réitère son action au même endroit. Enfin, si vous êtes adepte de belles plantes, vous devriez peut-être en recouvrir la terre. Les chats ont pour habitude d’enterrer leurs excréments pour nettoyer leurs traces, et pourraient bien être attirés par la terre pour faire leurs besoins.

Conclusion

Le chat est un animal naturellement propre et très intelligent, deux qualités qui faciliteront sans nul doute son apprentissage de l’usage de la litière. Un peu de temps et de patience, ainsi qu’un peu de bon sens pour installer sa litière dans un endroit propice à la détente, devraient suffire à ce que votre chat sache faire ses besoins comme un grand, et au bon endroit !

bac à litière apprentissage litière éducation propreté chaton entretien