"Comment choisir son vétérinaire pour son chien ?"

Un choix essentiel à ne pas prendre à la légère.

Lorsque l’on déménage, l’un des premiers réflexes à avoir est de se trouver un médecin traitant à proximité de son nouveau chez-soi : pourquoi n’en serait-il pas de même pour votre compagnon à quatre pattes ? Puisqu’il est préférable de prévenir que de guérir, mieux vaut être prévoyant et trouver le vétérinaire de votre chien, que vous veniez de déménager ou que vous veniez de l’adopter, avant même que vous n’ayez besoin de le consulter. Pour cela, énumérons les différents critères à prendre en compte …

Privilégiez un vétérinaire à proximité de chez vous

En règle générale, les rendez-vous chez le vétérinaire pour un chien se font relativement rares, si tant est qu’il soit en bonne santé. Néanmoins, en prenant de l’âge ou s’il développe une pathologie chronique, ce dernier pourrait avoir besoin de soins fréquents. Dans ce cas, inutile de préciser qu’avoir un vétérinaire à plus de 40 ou 50 kilomètres de chez soi peut vite devenir contraignants et coûteux. Si vous n’êtes pas dans l’obligation de choisir le vétérinaire le plus proche de chez vous, sachant que d’autres critères rentrent en ligne de compte pour son choix, mieux vaut privilégier une vingtaine de kilomètres maximum de votre domicile. Cela vous permettra de vous y rendre régulièrement si votre chien doit suivre un traitement récurrent ou bénéficier de séances de rééducation. Cette proximité quasi immédiate sera d’autant plus importante en cas d’urgence. Ainsi, si votre chien avait un accident ou se sentait soudainement mal, vous aurez un stress en moins en mettant seulement quelques minutes pour vous rendre sur son lieu de soins. Enfin, même si cela se fait rare, questionnez le vétérinaire convoité sur de possibles visites à domicile. Ce service est généralement proposé en campagne, lorsque les lieux de soins sont assez éloignés. Pour autant, rien ne coûte de poser la question, à l’inverse des soins prodigués à domicile qui, eux, sont forcément plus chers que si vous vous déplacez !

art5p2.jpg

Renseignez-vous sur les horaires d’ouverture

S’il est une chose d’avoir son vétérinaire à proximité de son domicile, encore faut-il que ce dernier soit ouvert lorsque vous vous y rendez. Il est donc d’une importance capitale de vous renseigner sur les horaires d’ouverture de son cabinet ou de la clinique vétérinaire. Comparez alors ces horaires à votre emploi du temps, professionnel notamment, afin d’être certain que vous pourrez y emmener votre animal sans devoir solder tous vos RTT !Prenez également le temps de vérifier si votre vétérinaire reçoit avec ou sans rendez-vous. Pour exemple, la plupart des cabinets prévoient des plages horaires pour les rendez-vous de type vaccinations, consultation de routine ou opérations, et d’autres créneaux pour des consultations sans rendez-vous. Dans ce cas, tentez tant que possible d’arriver en premier pour éviter de passer un après-midi entier à attendre votre tour, ces créneaux étant très prisés des maîtres peu prévoyants.

Au-delà des horaires du cabinet ou de la clinique où vous vous rendez, pensez à vous renseigner sur le service de garde proposé. Demandez si les soins seront prodigués par votre vétérinaire habituel ou par l’un de ses collègues, si le service est joignable directement ou s’il faut passer par un répondeur : autant de questions primordiales pour vous rassurer et faire votre choix en toute connaissance de cause ! S’il n’y en a pas dans le lieu où exerce votre vétérinaire, prenez les coordonnées du service de garde 24h/24 le plus proche de chez vous. Néanmoins, évitez tant que possible de consulter en dehors des horaires normaux, au risque que les soins, souvent facturés le double, ne soient un luxe difficile à offrir à votre compagnon.

art5p3.jpg

Prévoyez les frais de santé pour votre chien

Parlons justement des frais liés aux soins prodigués à votre chien. Ces derniers varient généralement entre différents vétérinaires qui fixent librement leurs tarifs et doivent, évidemment, être pris en compte dans le choix du vôtre. Cette variation du simple au double est liée à l’expérience du médecin, aux équipements dont il dispose, aux services qu’il propose mais encore au standing de la structure. Si vos moyens ne sont pas limités, vous pouvez tout vous permettre. À l’inverse, si le budget consacré aux soins de votre chien est limité, misez plutôt sur une petite structure, ce qui ne sous-entend pas que les soins y soient de mauvaise qualité, tout en gardant de côté les coordonnées d’une clinique proposant davantage de services (imagerie, rééducation, radiothérapie, etc.).

Des soins de qualité pour votre toutou

Un vétérinaire de confiance

Après avoir passé en revue les horaires, les tarifs ou encore la proximité de votre vétérinaire, le critère qui déterminera son choix définitif ne sera autre que la confiance que vous lui portez. Restez donc très observateur sur son comportement et son professionnalisme lors de votre première consultation auprès de lui :

  • Vous pose-t-il beaucoup de questions et semble-t-il à votre écoute ?
  • Examine-t-il votre compagnon dans sa globalité, sans faire l’impasse sur un coussinet ou sur la bonne santé de son poil, par exemple ?
  • Se montre-t-il doux envers votre chien ?
  • Nettoie-t-il sa table de consultation avant d’y installer votre toutou ?
  • Fait-il preuve d’empathie, tant envers vous qu’envers votre animal ?

Si vous répondez par l’affirmative à l’ensemble de ces questions, vous avez certainement trouvé le vétérinaire qui accompagnera votre chien durant l’ensemble de sa vie !

Des soins complets pour votre compagnon

Outre le feeling que vous aurez avec votre vétérinaire, questionnez-le sur son parcours professionnel. Avoir suivi des spécialisations, des formations sur certains soins complexes sera toujours un plus en sa faveur. Un vétérinaire exerçant en cabinet proposera des soins courants mais n’aura peut-être pas le matériel nécessaire pour des examens poussés tels que des analyses de sang ou des examens d’imagerie, ou encore ne pourra pas accueillir votre animal en hospitalisation. À vous de voir si cela vous convient et si vous acceptez d’être redirigé vers une structure plus complète en cas de soucis. Dans le cas inverse, choisissez un professionnel qui pratique en clinique vétérinaire. Ce type de structures dispose, en effet, d’un matériel complexe permettant de pratiquer de multiples examens, de réaliser la plupart des actes chirurgicaux et propose des hospitalisations de jour et de nuit. Si vous êtes un maître à tendance anxieuse, il peut être judicieux de choisir un vétérinaire y exerçant. Les cliniques vétérinaires peuvent même proposer des options avantageuses comme un service de gardiennage pour votre chien si vous veniez à être hospitalisé. Pour des soins plus lourds, notamment dans le cas d’une pathologie chronique, vous pouvez même opter pour un centre hospitalier vétérinaire. Néanmoins, cette solution sous-entend que vous habitiez à proximité d’une grande agglomération. Ne privilégiez ce type de structure que si votre chien en a vraiment besoin.

Consultez les avis d’autres propriétaires

Pour choisir le vétérinaire qui prendra soin de votre chien, faites confiance au bouche-à-oreille ! Questionnez vos proches également amis des bêtes sur le vétérinaire qu’ils consultent. Cela vous permettra peut-être de dénicher le vôtre selon leurs conseils. Si votre entourage ne peut pas vous aider, rendez-vous sur le net. Les forums et les sites spécialisés sur les animaux, et plus spécifiquement sur les chiens, regorgent d’avis de maîtres. Vous pourrez ainsi consulter les avis sur les vétérinaires que vous convoitez, poser des questions sur leurs compétences et leur approche, et vous faire ainsi votre propre opinion.

En conclusion

Vous l’aurez compris, choisir un bon vétérinaire pour votre chien ne relève pas de la loterie. Il convient de lister au préalable tous les critères primordiaux pour vous avant de faire votre choix. De même, si après quelques consultations vous ne sentez pas de feeling avec votre vétérinaire, rien ne vous empêche d’en changer. Sachant qu’il a sa bonne santé, voire sa vie, entre les mains, vous devez avoir pleinement confiance en la personne qui s’occupera de votre chien.

vétérinairesoins prévention vaccins antiparasitaires conseils