Connaissez-vous bien les maladies de peau de votre chien ?

Bien que très fréquentes chez les humains, les chiens ne sont pas à l'abri de maladie cutanées qui peuvent être très désagréables.

Bien que très fréquentes chez les humains, les chiens ne sont pas à l'abri des maladies cutanées qui peuvent être très désagréables. En effet, cela entraîne des démangeaisons très désagréables pour votre animal. Entre les allergies, les dermatites, les parasites, les causes peuvent être de différentes origines et par conséquent, causer plusieurs problèmes à la peau du chien. Si votre compagnon souffre d'une quelconque maladie de la peau, pour le soigner, vous devez connaître les causes et les conséquences afin de le guérir. De ce fait, bien l'adapter à son environnement, surveiller son alimentation et lui prodiguer les bons soins, est la meilleure solution pour qu'il reste en bonne santé. Voici quelques conseils pratiques pour palier avec ce tracas !

Tout savoir sur la peau du chien

Si au moindre bouton qui se pointe ou à la moindre irritation, vous courrez chez votre pharmacien pour un produit miracle, ce n'est pas forcément le cas pour votre chien. N'est-ce pas ? En effet, le problème de peau peut être récurant chez votre animal, car c'est en réalité un organe vivant qui joue un rôle de protection contre les variations de température, contre les microbes, les traumatismes ou encore les pertes d'eau. Naturellement, la peau contient plusieurs nerfs rattachés au cerveau, des signaux sont envoyés à ce dernier grâce au sens du toucher. Cependant, cette faculté du sens tactile n'est pas très développée chez le chien.

Mais aussi … ?

Bien qu'elle soit plus au moins protégée par les poils selon la nature de l'animal, sa peau reste quand même très sensible et sujette à des agressions extérieures. Ainsi, elle devient très rapidement un siège pour les infections dues à des pathologies ou à des allergies qu'il faut donc surveiller continuellement. Vous l'aurez compris, la peau reflète la santé interne et externe de votre animal. Étant donné que le plus fidèle des compagnons sur cette terre reste le chien, il est primordial d'effectuer des inspections régulières afin de vous assurer qu'il ne présente aucune lésion, que sa peau n'a aucun parasite, mais surtout pas de puces ou de tiques.

Les différents problèmes de peau chez le chien

En fonction de la race de votre chien, il peut être davantage prédisposé à des problèmes de peau. De ce fait, certaines anomalies cutanées peuvent être difficiles à soigner étant donné que la peau est un organe externe. Le processus de guérison reste donc relativement lent, car le chien se lèche constamment. Par conséquent, de fortes et mauvaises odeurs se dégagent de votre animal. Si tel est son cas actuellement, ne pensez pas à un problème d'hygiène, mais penchez-vous plutôt sur le cas d'une éventuelle maladie de sa peau. Ces soucis renvoient donc à des changements hormonaux, des infections bactériennes, diverses allergies, des problèmes liés au métabolisme, ou encore l'alimentation, les médicaments et le stress. Plusieurs symptômes peuvent vous mettre la puce à l'oreille, sans jeu de mot, vous ne risquez rien ! Si vous notez que votre animal à quatre pattes change de comportement, que l'aspect de sa peau change de plus en plus ou que son pelage diffère de ce qu'il était avant ; il est temps d'agir. Voici les principales maladies qui peuvent affecter la peau du chien :

1- Attention à la gale !

Connue pour être assez dangereuse, la gale canine est causée par un parasite microscopique externe, également appelé acarien. Ce dernier vit et se reproduit relativement vite sur la peau de votre chien. Ainsi, cette maladie provoque des irritations cutanées, une perte de poils, des inflammations et des démangeaisons importantes. Cependant, d'autres symptômes peuvent se manifester comme les mauvaises odeurs, des frottements intenses à cause des démangeaisons. De plus, il est important de savoir que peu importe l'âge ou la race de votre chien, il est exposé à cette maladie. La gale se manifeste généralement chez les chiens errants à cause d'hygiène déplorable et de la mauvaise alimentation. Notez qu'il existe deux types de gales :

La gale démodécique :

C'est un type de gale héréditaire, mais qui n'est, généralement, pas contagieuse. En si votre chien la contracte, vous allez le noter sa présence au niveau de sa tête, sur ses pattes de devant, son contour de l'œil et selon la gravité de la maladie, elle peut se propager sur tout l'ensemble du corps. Par conséquent, l'animal commencera à perdre ses poils petit à petit.

La gale sarcoptique :

Elle peut être considérée comme étant la plus dangereuse, car elle est contagieuse. Elle se transmet directement d'un chien à l'autre à travers leurs paniers, leurs jouets, niches, etc. Pour savoir s'il a contracté la gale sarcoptique, le chien va présenter des symptômes comme : les rougeurs, l'inflammation de certaines zones de la peau et si la maladie est très avancée, vous allez constater des morsures. Attention, ce type de gale peut également se transmettre du chien à son maître. Afin d'éviter les deux maladies, nous vous conseillons d'utiliser divers produits pour les lavages (shampoings, sprays, etc.) et accorder une importance capitale à l'hygiène de votre canin.

art24p2.jpg

2- Les bactéries sont dangereuses, attention aux infections !

En effet, les infections bactériennes sont généralement des infections secondaires qui, heureusement, se soignent rapidement avec des antibiotiques. Ceci dit, il faut y prêter la plus grande attention, car il peut nécessiter un traitement médical. Les signes de ces bactéries sont : le grattage constant, la perte des poils, le suintement des plaies ainsi que la présence de lésions. En guise de prévention, il faut déparasiter et vacciner votre animal, laver les éventuelles zones affectées avec du savon et de l'eau claire, finir en appliquant un antibiotique sous forme de pommade.

3- La pyodermite. Qu'est ce que c'est ?

Logiquement, une maladie, normal non ? Elle est clairement visible sur votre animal et la pyodermite est causée par des bactéries provoquant une formation de pus. Les symptômes de cette maladie peuvent être : des lésions en relief, des croûtes, beaucoup de démangeaisons, un amaigrissement et des pustules. Une pathologie qui est principalement localisée dans l'épithélium du follicule pileux, mais également sur son épiderme. Afin de prévenir de manière optimale cette maladie, vous devez des bains fréquemment à votre chien afin d'éviter la propagation et les contagions.

4- Attention aux puces sur votre chien !

Les chiens sont allergiques aux piqûres de puces, ce sont les maladies cutanées les plus répandues et les plus fréquentes que les vétérinaires constatent. En effet, les puces sont des insectes qui dérangent et irritent la peau de l'animal au moment où elles le mordent. Suite à cela, une sensation désagréable se ressent et il se grattera de manière intense tout en se léchant. Cela affecte la zone mordue et devient rouge engendrant des saignements et des saignements. Dans le cas où votre compagnon à quatre pattes a des puces, il est conseillé de lui administrer un traitement anti-puces sous forme de comprimés et lavez-le avec un savon spécial.

5- Gare aux champignons !

L'on parle souvent de champignons, mais également de la teigne qui est une infection due à ceux-ci. Elle provoque des inflammations, une perte de poils et également des tâches squameuses, en plus d'être contagieuse. Pathologie considérablement dangereuse, elle pénètre le poil et la peau et y vit. La teigne est transmissible aux autres animaux, et même aux humains, donc faites attention à vous ! Si votre animal a des champignons, vous devez l'isoler jusqu'à ce qu'il en soit guéri.

Que faire et quand faut-il consulter ?

Ces maladies de la peau dont pourrait souffrir votre meilleur ami le chien ne sont pas exhaustives. Il en existe d'autres comme les allergies alimentaires ou encore les points chauds. Afin d'éviter toute contamination, il faudrait baigner votre chien 3 à 5 fois par semaine, le déparasiter, mais surtout surveiller son alimentation. Un régime équilibré est de mise : fini les sucreries et autres friandises peu adaptées à son transit. Beaucoup de ces aliments sont allergènes. Si toutes ces précautions ont soigneusement été respectées, mais que votre animal continue à en souffrir, emmenez-le chez le vétérinaire, il saura quoi faire et quoi lui prescrire.

vétérinairesoins zoonose gale parasite peau démangeaisons lésions cutanées symptomes diagnostic tests traitement médicaments teignepuces