L'alimentation vegan chez les chiens

Ce régime alimentaire peut-il représenter un danger pour la santé de votre chien ?

Depuis quelques années, le véganisme, dont le but est de défendre la cause animale, fait fureur. Certains maîtres adoptant ce mode de vie et refusant de consommer des produits de provenance animal ne conçoivent pas qu’il en soit autrement pour leur compagnon à quatre pattes. Ce régime alimentaire peut-il représenter un danger pour la santé de votre chien ? Comment changer ce carnivore dans l’âme en adepte du véganisme ? Éléments de réponse.

Petit rappel sur le véganisme

Bien plus qu’une alimentation, le véganisme est un mode de vie basé sur des convictions fortes. Ses adeptes refusent de consommer tout produit issu de l’animal, qu’il s’agisse de la viande, des œufs, du miel, du lait, mais également de vêtements réalisés avec des animaux (laine, cuir, etc.). Ces défenseurs de la cause animale estiment que l’Homme n’a pas besoin d’exploiter ou de tuer un animal pour vivre et peut très bien trouver d’autres alternatives, notamment pour se nourrir. Avec des règles de vie aussi drastiques, le paradoxe serait donc de nourrir son propre animal de compagnie avec d’autres animaux. De ce fait, de plus en plus de vegans font adopter cette alimentation à leur chien. La principale critique à l’encontre du régime vegan est l’absence de protéines animales. Les vegans leur préfèrent les protéines végétales telles que les protéines de riz, de pois, de pommes de terre, ou encore le soja ou le tofu. Or, ces protéines sont digestibles pour le chien, ce qui ne contre-indique a priori pas ce régime pour lui.

L’alimentation vegan présente-elle un risque pour votre chien ?

Les besoins nutritionnels du chien

Le chien n'est pas un carnivore strict, il est presque omnivore. De ce fait, il a un besoin en protéines 4 à 6 fois supérieur à celui de l’Homme. Modifier ses rations pour une alimentation vegan va donc nécessiter un temps d’adaptation et quelques recherches pour éviter toute carence chez votre animal. Néanmoins, si les chats ont des besoins nutritionnels spécifiques incompatibles avec le régime vegan, il n’en est pas de même pour certains chiens. Le chien est un animal naturellement musclé ayant un besoin important d’apport en protéines, qu’il trouve généralement dans des sources d’origine animale. En ingérant exclusivement des protéines de source végétale, le chien peut rencontrer des problèmes digestifs tels que des ballonnements, des flatulences ou des diarrhées. De plus, vous pourriez constater une baisse de son appétit, les protéines de soja ou le gluten étant généralement peu appétants lorsqu’ils sont présents en forte quantité dans l’alimentation. Le risque ici est que votre chien entame une grève de la faim si le contenu de sa gamelle lui plaît moins que son steak habituel ! Enfin, les protéines végétales sont moins bien assimilées que celles d’origine animale. Il en faudra donc davantage afin de combler les besoins de votre chien, au risque que celles-ci ne se retrouvent directement dans ses selles. Outre les protéines, le chien a besoin de nombreux nutriments, présents dans l’alimentation carnée. En optant pour une alimentation vegan, il sera donc primordial de faire varier les sources de protéines végétales pour qu’il ne manque d’aucun de ces nutriments, dont la vitamine A, la vitamine D, le calcium ou les lipides.

Observez votre chien pour être certain de sa bonne forme

L’adoption d’un régime vegan est un tournant dans la vie de votre chien, comme de la vôtre d’ailleurs. Pour être certain qu’il ne manque de rien et qu’il reste en bonne santé, prenez soin de l’observer. Assurez-vous que votre chien termine bien ses rations, qu’il ne maigrit pas et qu’il reste tonique. S’il semble fatigué voire abattu, pensez à faire réaliser une analyse de sang afin de vous assurer qu’il n’est pas carencé. Veillez également à ce que sa masse musculaire ne diminue pas, en l’observant du dessus. Ses muscles doivent rester bien gonflés et ne pas se creuser. Enfin, le pelage du chien est souvent révélateur de sa santé. Si les poils de votre chien ne tombent pas plus que d’habitude et qu’ils restent brillants, votre chien est en pleine forme donc pas d’inquiétude !

art22p2.jpg

De quoi se compose l’alimentation vegan pour chien ?

Vous l’aurez compris, l’alimentation vegan pour chien doit se composer d’une bonne dose de protéines végétales, afin de combler les besoins de cette bête de muscles. Cette ration protéinée devra toutefois être complétée par des vitamines A et D, des lipides saturés, du calcium et du phosphore, grâce à l’administration de carbonate de calcium notamment, et des acides gras essentiels dont l’EPA et le DHA. Pour lui procurer tout ce dont il a besoin, vous avez la possibilité de réaliser des rations maison, qui peuvent être les mêmes que les vôtres, mais dont les quantités devront être adaptées à ses besoins nutritionnels spécifiques. Celles-ci se composeront notamment de légumes et légumineuses cuits, de fruits, de céréales, mais également de levure alimentaire et d’huile. Il est donc important de faire appel à un professionnel du secteur afin de se faire aider. Certaines marques d’alimentation canine ont également lancé des gammes de croquettes vegan, prenant en compte les particularités physiologiques de votre chien pour lui fournir la meilleure alimentation malgré l’absence d’aliments d’origine animale. Vous les trouverez en boutiques vegan mais également dans la plupart des enseignes spécialisées pour animaux. Si on parle souvent de ses risques, l’alimentation vegan pour chiens aurait pour avantages de favoriser le transit, de réguler le poids d’un compagnon en situation d’obésité, ou encore de combler les besoins des chiens allergiques aux croquettes « traditionnelles ».

En conclusion

Si le régime vegan n’est pas proscrit pour les chiens, sa mise en place doit être progressive et doit être fonction de la réaction de votre chien à celle-ci. Avant de vous lancer dans le véganisme et dans la complémentation alimentaire pour votre chien, parlez-en impérativement à votre vétérinaire ou à un diététicien spécialisé dans l’alimentation animale. Vous avez, certes, vos convictions, mais cela ne doit mettre en jeu la santé de votre chien.

vétérinaireprécaution pâtés croquettes omnivore rations véganismebesoinssuivi