Le marquage urinaire chez le chien

Un phénomène commun qui n'est pas anodin.

Le marquage urinaire est un phénomène qui revient souvent dans les conversations qui tournent autour de l’éducation canine. Pourquoi mon chien marque-t-il sans cesse en promenade ou dans le jardin ? Pourquoi fait-il pipi dans la maison ? Toujours au même endroit ? Comment peut-on corriger ce comportement assez désagréable ? De nombreuses questions qui vont trouver réponse ici.

Le marquage à l’urine du chien, ça sert à quoi ?

Pour simplifier les choses le marquage à l’urine est comportement naturel chez le chien; Tant les mâles que les femelles. L’urine est chargée en différentes substances chimiques qui servent à la fois de canal de communication et de message. sur l’âge,le sexe ou l’état de santé de l’animal qui urine. On peut résumer le marquage urinaire à une délimitation physique du territoire d’un chien. Par extension cela indique à un canidé étranger qu’il est en dehors de sa zone territoriale. Nous excluons de notre article tous les marquages à l’urine qui ont lieu pendant l’apprentissage de la propreté soit d’un chiot, soit d’un chien adulte intégrant son nouveau domicile. L’apprentissage des règles sanitaires n’est en fait qu’une délimitation orientée par le propriétaire du territoire du chien. Il est rare qu’un chien équilibré souille l’endroit où il vit : repas, boisson, couchage. Cela peut dénoter un problème comportemental. Nous y reviendrons.

art68p2.jpg

Quand ce comportement apparaît-il ? Comment s’exprime-t-il ?

Le marquage urinaire est un comportement typique des chiens adultes. Il faut comprendre chiens arrivés à maturité sexuelle, soit entre 1 et 2 ans. Des mâles dans la plus grande majorité. Cependant ce n’est pas exclusif. Certaines femelles dites “dominantes” marquent également. Tous les chiens n’accordent pas une importance identique au marquage à l’urine. Tout est question de relation à la ressource territoire. Un chien très à cheval sur cette prérogative consacre plus de temps et d’énergie à cette activité vitale pour lui. Nous avons tous vu notre compagnon à 4 pattes, lors d’une promenade, lever la patte régulièrement pour déposer quelques gouttes (ou des flots) d’urine. Parfois dans des positions acrobatiques afin de porter le plus haut possible son message. Cela pour donner l’impression à son “interlocuteur” qu’il est bien plus grand et gros qu’en réalité.

Dans quel contexte est-il le plus fréquent ?

Bien que naturel ce phénomène comportemental peut être amplifié par différents facteurs. Nous l’avons évoqué rapidement mais le marquage territorial est variable selon les individus. Certaines races sont connues pour être plus portées dessus comme les chiens primitifs et nordiques notamment. Le contexte de vie joue une grand rôle dans la consolidation du comportement. Un chien qui vit en groupe par exemple; Ou encore un chien particulièrement stimulé parce que d’autres chiens vivent dans le secteur; La présence de femelles entières et en chaleur peut créer un pic. La ressource territoire est boostée par la ressource reproduction. Si le chien fréquente des lieux publics très fréquentés par d’autres chiens le marquage est d’autant plus intense.

art68p3.jpg

Comment rectifier un marquage à l’urine ?

Nous allons évoquer les situations où le chien est équilibré et ne présente pas de troubles comportementaux.

L’approche médicale

Nous entendons souvent dire que pour corriger un problème de marquage trop important, surtout dans le lieu de cohabitation, il faut à tout prix castrer le mâle. C’est une piste à envisager mais de façon conditionnelle. Il faut savoir stériliser un chien adulte a peu de chances d’avoir un réel impact sur un phénomène de marquage puisqu’il est intimement lié à son développement hormonal. Par défaut un chien adulte est parvenu à sa pleine maturité sexuelle. Si vous voulez éventuellement anticiper ce problème il est idéal d’opérer le chien entre ses 8 et 12 mois. Consultez votre vétérinaire pour un avis complet sur la question.

L’approche éducative

Certainement, à notre avis, l’accompagnement le plus adapté face à un comportement qui devient gênant. Identifier Il est impératif d’identifier avec le plus de précisions possibles le comportement et son déclencheur. Par exemple si votre chien urine contre le mur du salon lorsque quelqu’un entre dans la maison. Ou encore qu’il s’arrête à tous les réverbères lors de votre promenade quotidienne.

Encadrer et détourner

Nous valorisons une approche à renforcement positif pour corriger ce phénomène qui évite certains écueils d’une éducation stricte et punitive. Il faut intervenir très rapidement et brusquement pour bloquer l’animal dans son action. Puis l’inciter à l’extérieur pour qu’il puisse se soulager. Enfin le récompenser. Dans le cas où le chien marque un endroit spécifique, ôtez lui la possibilité en déplaçant sa gamelle et son bol d’eau dans cette zone.

Profiter de toutes les situations

Imaginons que votre chien s’arrête à toutes les roues des voitures que vous croisez. Certains propriétaires pourraient s’énerver face à ce “manque de civisme”. Apprenez à anticiper pour éviter de prendre votre chien en faute. Proposez lui à la place d’uriner ailleurs comme dans le caniveau par exemple et récompensez le. C’est déclinable de façon individuelle en fonction de vos habitudes, de celles de votre chien et votre environnement commun.

art68p4.jpg

Dans quelles situations envisager une thérapie comportementale pour son chien ?

Il ne faut en aucun dramatiser le marquage urinaire. Comme nous l’avons vu il est possible de corriger le tir facilement en observant, identifiant et anticipant le comportement. Par contre il est possible qu’un marquage intempestif et soudain soit le signe d’une problématique plus lourde.

Voici quelques pistes à explorer :

  • Un conflit territorial entre le chien et son humain. Cela s’exprime souvent par un marquage très voyant (au milieu d’une pièce ou sur une assise type canapé / lit) pendant l’absence du propriétaire. Il est impératif de redélimiter des règles claires en renforçant les bonnes attitudes.
  • Un déficit d’auto contrôle du à une trop grande excitation en présence du propriétaire / d’une situation stimulante ou à de l’angoisse provoquée par la solitude. Cela est souvent lié à un phénomène d'hyper attachement. L’éducateur vous apprend à canaliser le chien pour que sa gestion émotionnelle soit maîtrisée.
  • Un dysfonctionnement glandulaire est aussi une source possible du marquage urinaire. Faites un bilan sanguin complet auprès de votre vétérinaire. Un traitement médical et / ou un ajustement alimentaire peuvent apporter une solution durable.
dressageliencommunication langage message congenères stérilisation