Quelle alimentation choisir pour son chien ?

Il existe aujourd’hui différents types d’alimentations sur le marché. Découvrez les !

Votre chien est la prunelle de vos yeux. Plus qu’un animal, il est un véritable membre de la famille. Il est donc normal que vous souhaitiez lui donner l’alimentation la plus adaptée à ses besoins. Il existe aujourd’hui différents types d’alimentations sur le marché. Entre le Barf, l’alimentation ménagère, humide ou sèche, il est parfois difficile de s’y retrouver. Tour d’horizon.

L’alimentation industrielle

Métro – boulot – dodo, il est parfois difficile de se motiver à mettre les petits plats dans les grands pour vos boules de poils. L’alimentation industrielle s’achète en grande surface. Un des grands avantages de cette alimentation est qu’elle ne nécessite aucun temps de préparation. Elle comprend les croquettes et la pâtée. La pâtée, qui est une alimentation humide, est très « gourmande » et appréciée des chiens. Il existe différents goûts (poulet, agneau, bœuf) afin de varier les plaisirs de votre fidèle compagnon. Cependant, la pâtée connaît certains inconvénients. Tout d’abord la conservation de la pâtée est nettement plus courte que celle des croquettes. De plus, la pâtée peut provoquer du tartre chez les chiens. La pâtée est également plus chère que les croquettes sur le long terme. En ce qui concerne les croquettes, c’est l’alimentation la plus courante en France. Elles sont plus économiques et aussi bien meilleures pour la santé bucco-dentaire de votre chien ! Un autre avantage des croquettes est qu’elles soient conçues en fonction de la taille de votre chien. Il existe toute une gamme de croquettes pour petit chien, ou au contraire, pour chiens faisant plus de 40 kg. Il existe aujourd’hui des gammes dites « premium » qui assurent un gage de qualité alimentaire. Préparé par des vétérinaires diététiciens et en utilisant des produits plus haut de gamme, ces produits assurent à votre chien une alimentation équilibrée. Les aliments « premium » sont plus chères à l’achat que des produits premier prix mais la digestibilité est sans comparaison. Une alimentation de bonne qualité peut prévenir de nombreuses maladies, et ainsi vous éviter certains frais annexes.

La ration ménagère

L’alimentation ménagère se compose d’un tiers de viande, d’un tiers de légumes (haricots verts) et d’un tiers de riz. Ce type d’alimentation « maison » comporte des avantages évidents. Tout d’abord, le côté plaisir est indéniable. Votre partenaire à quatre pattes appréciera forcément davantage un bon plat fait par vos soins, plutôt qu’un repas sous vide. Le plaisir peut être partagé, c’est plutôt agréable de savoir qu’on va faire du bien à son animal. C’est aussi un bon moyen de développer sa créativité en imaginant des petites recettes variées. Un autre avantage, c’est de savoir exactement la composition de la gamelle de votre chien. Fini les additifs et autres conservateurs, vous avez le contrôle général de ce que mange votre chien. Quand elle est bien faite, l’alimentation maison est très qualitative. N’hésitez pas à demander à votre vétérinaire de vous aider à composer un menu équilibré pour votre boule de poils. Malgré tout, la ration ménagère comporte certains inconvénients. Elle peut s’avérer compliquer à réaliser au quotidien. Cuisiner soit même les repas de son chien prend beaucoup de temps. Il faut pouvoir se libérer dans son emploi du temps afin de trouver un créneau pour préparer les gamelles de votre animal. Il faut veiller aussi à la conservation optimale de ces repas, la congélation peut être une option intéressante.

art16p2.jpg

Le BARF

BARF est un acronyme qui signifiait initialement “Bones and Raw food” traduire par « des os et de la nourriture crue » . Le but de l’alimentation BARF est de se rapprocher le plus possible de celle du loup. Ce régime devrait donc être constitué de viandes et d’os, de fruits et légumes broyés et d’abats, le tout distribué cru au chien… comme pourrait l’être une proie qu’il aurait pu chasser dans la nature pour se nourrir. Un régime BARF bien équilibré et préparé avec des viandes de qualité est un mode d’alimentation très qualitatif pour le chien et parfaitement digeste . Cependant, l’alimentation BARF peut vite devenir contraignante car elle est couteuse et demande beaucoup de temps. Il faut en effet avoir le temps de commander la viande en grosses quantités, la découper et la peser de façon à avoir les portions justes pour chaque repas.

A savoir

Sachez aussi qu’il est possible d’adopter une alimentation mixte pour son chien. Il est possible de mixer croquettes et alimentation ménagère. En revanche, il est préférable de nourrir son chien au BARF de manière unique, car il s’agit d’un régime bien différent, puisqu’il est cru. Notez également qu’il est fortement déconseillé de laisser une gamelle en libre service toute la journée. Un chien doit manger à des heures précises. Si il mange en continue, il sera en permanence en état de digestion. Ce n’est pas bon pour lui. Un chien est censé ne manger qu'une fois par jour. Hors, il existe certains cas où on peut fractionner ses repas plusieurs fois dans la journée. Cette règle s'applique pour les chiennes gestantes et allaitantes, les chiots en pleine croissance et les chiens très sportifs, comme par exemple les chiens de chasse. Au final, que vous choisissiez de suivre les conseils de votre cousine ou de votre vétérinaire, la meilleure alimentation est celle qui correspond le mieux à votre mode de vie. Écoutez votre chien, vous le connaissez mieux que personne.

vitamines pâtés croquettes ration ménagère barf alimentation mixte nutriments protèinesbesoins