Quelle race de chien choisir quand on vit en appartement ?

Comme quoi appartement et chien ne sont pas incompatibles.

Nombreuses sont les personnes à penser, à tort, qu’on ne peut pas vivre en appartement et avoir un chien. Et pourtant, la plupart des chiens peut s’adapter à cette vie en petit espace, voire est prédisposée à ce mode de vie. Amis sédentaires, découvrons ensemble les chiens parfaits à adopter si vous vivez en appartement.

Les chiens « typiques » d’appartement

Le Carlin

Qui dit appartement, dit petit espace … d’où l’intérêt d’avoir un chien qui prend peu de place au quotidien. Parmi les chiens faits pour ce mode de vie, on trouve le Carlin qui, avec son calme et son absence d’aboiements, sera parfait pour une vie en autarcie et vous évitera des conflits de voisinage. Il peut rester des heures dans un espace clos et seul, sans que cela n’impact son moral.

Le Yorkshire terrier

Le Yorkshire terrier, grâce à son petit gabarit, s’adapte facilement aux petits espaces. Avec son tempérament calme, il sera pleinement épanoui par une vie en appartement, dès lors que vous lui octroyez suffisamment d’attention. Facile à transporter, un bon point si votre immeuble ne possède pas d’ascenseur, et ne perdant pas ses poils, il est un compagnon idéal pour la vie en appartement.

Le Bichon

Le Bichon se plaira particulièrement en appartement, n’ayant besoin que de la présence de son maître pour être pleinement heureux. Etre dans un espace restreint ne lui posera donc aucun souci, bien au contraire puisqu’il sera ainsi assuré que son maître ne sera jamais très loin de lui ! Quelques balades suffiront pour répondre à son besoin de dépenses, après lesquelles il adorera rentrer pour se faire câliner !

Le Cavalier King Charles

Parmi les chiens typiques d’appartement, on nommera également le Cavalier King Charles. Ce chien sociable et gentil s'adapte à tout lieu de résidence : campagne, appartement ou même camping-car lui iront très bien tant que son maître n’est jamais loin. Ce véritable « pot-de-colle » n’a besoin que de vous pour être heureux et avoir un comportement exemplaire, nécessaire pour préserver l’harmonie avec vos voisins !

Le bouledogue

Qu’il soit français ou anglais, le bouledogue préfère une vie paisible en appartement à de longues balades sportives en campagne. Plutôt paresseux et calme, il se plaît en appartement et peut rester des heures à somnoler. Attention toutefois si votre logement comporte peu de pièces : le bouledogue est un ronfleur ! Il est donc préférable de ne l’adopter que s’il peut dormir dans une autre pièce que vous. Si vous vivez en studio, mieux vaut prévoir des boules quiès !

Le Basset hund

S’il n’est peut-être pas le premier auquel on pense lorsqu’on parle de vivre en appartement, le Basset hund est pourtant un sédentaire dans l’âme. Son tempérament calme et son faible besoin d’exercice, n’ayant besoin que de balades quotidiennes pour faire ses besoins, en font le candidat idéal pour ce mode de vie.

art29p2.jpg

Les sédentaires taille XXL

Le Chow-chow, le plus félin des chiens

Contrairement aux idées reçues, un chien de grande taille n’est pas incompatible avec une vie en appartement, dès lors que vous adaptez quelque peu votre environnement. Certaines races, à l’image du Chow chow, se sentiront parfaitement à l’aise dans des espaces restreints. Loin d’être un « fou-fou » et un sportif invétéré, ce chien adopte plutôt un comportement félin, préférant le calme et la tranquillité. Malgré son physique de lionceau, il vous attendra sagement sur son couchage, malgré des absences régulières qui ne le dérangeront pas puisqu’il s’agit d’un chien foncièrement solitaire.

Le Dogue allemand, la force tranquille

Si vous pensiez que le Dogue allemand avait besoin de se défouler à longueur de journée avec son gros gabarit, détrompez-vous ! Contrairement à la plupart des grands chiens, il n’a besoin que d’exercices modérés, afin d’éviter le risque de blessures lié à son poids important. S’il peut ainsi vivre en appartement, n’en oubliez toutefois pas les balades quotidiennes et l’aménagement de votre espace pour qu’il puisse y circuler aisément.

Le Mastiff, le molosse au cœur tendre

L’aménagement de votre appartement devra également être prévu si vous souhaitez adopter un Mastiff. Pouvant atteindre 90 cm pour plus de 100 kilos, il pourrait vite devenir un véritable éléphant dans un magasin de porcelaine si votre logement est encombré. Néanmoins, ce chien calme et peu endurant a un tempérament adapté à la vie en appartement et ne verrait d’ailleurs aucun intérêt à vivre à la campagne, puisqu’il n’aime pas particulièrement les efforts soutenues et les longues balades.

art29p3.jpg

Quelles races sont incompatibles avec une vie en appartement ?

Si presque tous les chiens peuvent s’adapter à la vie en appartement, certaines races sont cependant loin d’être prédestinées à vivre en « vase clos ». C’est notamment le cas du Border Collie, un chien à l’énergie débordante qui supporterait mal de ne pas pouvoir se défouler, faute de place. Avec ce chien, oubliez la vie en ville au profit de grands espaces ruraux ! Le Border Collie n'est pas la seule race à difficilement supporter les petits espaces. En effet, adepte de randonnée canine, le Berger australien n’est pas le chien le plus sédentaire qu’il existe, bien au contraire. Pour s’épanouir, il a besoin d’exercice, qu’il s’agisse de vous suivre lors de vos joggings matinaux ou de longues balades en forêt. Curieux, ce berger est en quête permanente de stimulations : difficile donc d’attiser sa curiosité et de le satisfaire entre les quatre murs d’un appartement … Dynamique voire parfois hors de contrôle, le Husky déborde d’énergie. Descendante des chiens de traineaux, cette race a conservé l’amour des grands espaces, d’autant qu’il supporte toutes les températures. Inutile de préciser que la vie d’appartement ne sera pas idéale pour lui et que quelques balades quotidiennes ne suffiront pas à répondre à son besoin de dépenses.

Terminons avec le Chihuahua ! Si son petit gabarit peut trouver sa place au sein d’un petit logement, ses aboiements récurrents seront loin de plaire à un voisinage susceptible. Le chihuahua est un compagnon vif et parfois capricieux, qui tolère difficilement l’inconnu et la solitude. Et il sait le faire savoir ! Ainsi, si vous souhaitez que son adoption soit compatible avec votre mode de vie, prévoyez de le faire garder lors de vos absences par quelqu’un qu’il connaît, évidemment !

Conclusion

Qu’importe que votre logement soit exigu puisque la plupart des chiens seront heureux de recevoir votre attention, quel que soit l’endroit où il vivra. Néanmoins, lorsque vous adoptez un compagnon, n’oubliez pas de vous renseigner sur son tempérament et sur ses besoins en terme de dépense physique afin d’être certain de pouvoir lui apporter tout ce dont il a besoin et que ce mode de vie ne sera pas un frein à son épanouissement.

caractèreballade comportement sorties adoptionappartement